omoplate
étymologie
(XVIe siècle) Du grec ancien ὠμοπλάτη.

nom

SingulierPluriel
omoplateomoplates

omoplate \ɔ.mɔ.plat\ féminin

  1. (anatomie) Os large, mince et triangulaire, qui forme la partie postérieure de l’épaule et auquel s’articule l’os du bras.
    • Le dégraissage, réalisé dans les années 1990, est insuffisant : les os suintent de graisse brune à l’odeur rance. Les vertèbres, côtes et omoplates sont les plus touchées. (Gwenaël Lemoine et Élodie Guilminot, La problématique du dégraissage des squelettes, La Lettre de l’OCIM n°122, 2009.)
    • Lors des banquets, des déjeuners ou des dîners de fête, il était d’usage que le convive qui recevait l’omoplate de la bête égorgée regarde à l’intérieur de l’os ; il y voyait à distance ceux qu’il désirait voir, ou comprenait à sa façon ce qu’il se passait chez lui ou chez quelqu’un d’autre dont il désirait avoir des nouvelles. (Mathieu Tillier, Monica Balda et Muhammad Alî Abduh, Contes et histoires du Yémen, Arabian Humanities n°9, 2001.)
  2. (familier) Plat de l’épaule.
    • Les Indiennes offrent leurs puissants bras nus, des surfaces brunes et élastiques de chair entre leur jupe et le corselet étroit qui bande leurs omoplates et leurs seins. (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. IX, Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français