plonger
étymologie
Ce verbe est issu du bas-latin plumbicare dérivé de plumbum (« plomb »).

verbe

plonger \plɔ̃.ʒe\ transitif conjugaison (pronominal : se plonger)

  1. Enfoncer quelqu’un, quelque chose dans un liquide.
    • Le Firecrest tanguait fortement contre une mer très dure, plongeant son étrave dans les lames. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Plonger une cruche dans la rivière.
    • On l’a plongé dans la piscine jusqu’au cou.
  2. (propre) Enfoncer profondément.
    • Le massif dioritique de Lesterps, que la route de Bussière-Boffy recoupe transversalement sur 3 kilomètres, est en disposition synclinale : les gneiss plongent sous la diorite aussi bien à l'Ouest, près de Lesterps, que sur la bordure est. (Maurice Chenevoy, Contribution à l'étude des schistes cristallins de la partie nord-ouest du Massif Central français, Imprimerie Nationale, 1958, p. 25)
    • Plonger un poignard dans le cœur, dans le sein de quelqu’un.
    • (Figuré) Plonger son regard dans les yeux de quelqu’un.
  3. (Figuré) Mettre dans une situation nouvelle ou un état nouveau.
    • C’est lui seul qui vous a plongé dans la misère.
    • Cet accident me plonge dans un embarras d’où j’aurai de la peine à me tirer.
    • Votre discours m’a plongé dans une cruelle perplexité.
    • Plonger quelqu’un dans la consternation.
    • Sans hésitation, Marie-Josée a plongé dans l'anxiété comme une athlète olympique. (David Goudreault, La bête à sa mère, Stanké, 2015, p. 176.)
  4. (Figuré) Être complétement absorbé.
    • Il est plongé dans son travail.
    • Cette vue m’avait plongé dans une rêverie profonde, dans de profondes réflexions.
    • Face aux multiples enjeux, les institutions se plongent dans le dossier. (L’intelligence artificielle dope la médecine)
    • J'ai fermé la télé et j'ai plongé dans Platon. (Biz, La chaleur des mammifères, Leméac, Montréal, 2017, p. 135)
  5. (intransitif) S’enfoncer entièrement dans l’eau, en sorte que l’eau passe par-dessus la tête.
    • Plonger sous l’eau.
    • Apprendre à plonger.
    • Il plonge comme un canard.
    • Ceux qui pêchent les perles plongent dans la mer pour en rapporter les huîtres.
  6. (intransitif) Avoir une direction de haut en bas.
    • Cet angle a été adopté, parce qu'on a remarqué que le vent ne souffle pas horizontalement, mais que sa direction plonge ordinairement un peu sur la surface de la terre. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 114)
    • Du haut de cette montagne, la vue plonge sur une magnifique vallée.
  7. (intransitif) (sport) Par analogie, se lancer tête en bas et les bras en avant.
    • Le goal a plongé pour arrêter le ballon.
  8. (intransitif) (Figuré) Faire la révérence de cour.
  9. (argot) Être condamné à une peine de prison
    • – Je suis toujours sage, vous le savez. Je ne tiens pas à plonger à nouveau. (André Héléna, L’Article de la mort, Fleuve Noir, Paris, 1965)
  10. (pronominal) S’abandonner complètement à un état ou une activité.
    • Se plonger dans la douleur, se plonger dans la débauche, etc.,
    • Il sifflota entre ses dents et se plongea dans une vague rêverie. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 207 de l’éd. de 1921)
    • Puis il se plonge dans le silence. (Frédéric Lenoir, Socrate, Jésus, Bouddha, Fayard, « Le livre de poche », 2009, p. 154)
  11. (pronominal) Se livrer à un travail, une recherche qui absorbe entièrement.
    • Se plonger dans la lecture de manuscrits.
    • Je me suis plongé dans l’étude de sa situation. Ce n’est pas très brillant…
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français