poudre à canon
étymologie
 Composé de poudre, à et canon.

locution nominale


poudre à canon \pudʁ a ka.nɔ̃\ féminin

  1. Mélange explosif composé de salpêtre, de soufre et de charbon de bois.
    • Ainsi un litre de poudre (à canon) pèse environ 2 livres (900 grammes) ; il produit en s’enflammant 400 litres de gaz, ces gaz rendus libres, et sous l’action d’une température portée à 2400°, occupent l’espace de 4000 litres. Donc le volume de la poudre est aux volumes des gaz produits par la déflagration comme un est à 4000. Que l’on juge alors de l’effrayante poussée de ces gaz lorsqu’ils sont comprimés dans un espace 4000 fois trop resserré. — (Jules Verne, De la terre à la Lune)
    • Dans ce cas ([…]), il la traitait de gourde. Si son trou de balle lui tombait du cul, disait-il, elle ne saurait même pas où le chercher. Si la cervelle était de la poudre à canon, elle ne pourrait pas se moucher sans risquer l'explosion. (Stephen King, Bazaar, trad. de l'anglais par William Desmond, éd. Albin Michel, 1992, Dixième chapitre)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français