rente
étymologie
Fait, en italien rendita, en catalan, en portugais et en occitan renda, de rendita forme populaire et nasalisée du participe passé latin redditus de reddere qui a également subit une nasalisation pour donner rendre.

nom

SingulierPluriel
renterentes

rente \ʁɑ̃t\ féminin

  1. Revenu annuel.
    • Leurs rentes étaient trop modiques ; ils craignirent d’y faire mauvaise figure. (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • […] ; le gros Léon, qui avait épousé une femme riche, ne faisait rien, ses trois mille francs de rente lui permettant l’oisiveté. (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (vieux) Ce qui est dû tous les ans pour un fonds aliéné, cédé ou affermé.
    • La terre de Saint-Escobille était grevée hypothécairement d'une rente de 800 fr. au profit de l'Hôtel-Dieu de la ville de Dourdan.Hospices de Dourdan contre Tassin de Villiers », Cours de Cassation, 6 mai 1818, dans le Journal du Palais : Jurisprudence française, vol. 14 (1817-1818), Paris : chez F.-F. Patris, 1839, page 791)
    • Rente foncière. — Bail à rente. — Rente en grains, en vin. — Rente en espèces.
  3. Ce qui est dû annuellement pour une somme d’argent aliénée par contrat.
    • En supposant le taux de l’intérêt stationnaire et égal, par exemple, à 5 pour 100, un capital de 100 fr. vaut une rente perpétuelle de 5 fr. […] (Joseph Bertrand, Traité d’arithmétique, L. Hachette et Cie, 1863, page 218)
    • Rente sur la banque de Londres, sur des particuliers.
    • Rente rachetable, non rachetable.
    • Rente viagère, à fonds perdu.
    • Contrat de rente.
    • Constitution de rente.
    • Racheter, rembourser, amortir une rente.
    • S’affranchir d’une rente.
    • Acheter, vendre, créer, saisir, arrêter une rente.
    • On lui a prêté cinquante mille francs, dont il fait la rente, dont il paie la rente.
    • La rente court du jour de la signature du contrat.
    • Rente réductible, prescrite.
    • Faire réduire une rente qui est à un taux trop élevé.
    • Caution d’une rente.
    • Garantir une rente.
    • Arrérages d’une rente.
    • Créancier, débiteur d’une rente.
    • Rente bien assurée, mal assurée.
    • Rente payable par quartier, par trimestre, par semestre.
    • Cette rente est payable à telle époque de l’année.
  4. Revenu obligataire.
    • Rente à cinq pour cent, à trois pour cent.
    • Rente amortissable.
  5. Somme qu’on s’engage à verser à des échéances fixes.
    • Au lieu d’un capital, il a donné une rente en dot à sa fille.
    • Faire une rente à un vieux domestique.
  6. Charge qu’on s’impose à soi-même et qui reviennent à peu près périodiquement.
    • Il ne cesse de donner à ces pauvres gens : c’est une rente.
    • Rente du sol : Produit net de la terre.

traductions
traductions
traductions
traductions
  • anglais : rent (6) (rente du sol = ground rent)

forme fléchie

rente \ʁɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de renter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de renter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de renter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de renter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de renter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français