troisième personne
étymologie
 Composé de troisième et de personne.

locution nominale

troisième personne \tʁwa.zjɛm pɛʁ.sɔn\ féminin singulier

  1. (grammaire) Référence dans le discours à une personne différente du locuteur (celui qui parle) et du destinataire (celui à qui on parle). En français, il, lui, elle, eux et elles sont des pronoms personnels de la troisième personne.
    • Armin eut beau lui faire respectueusement remarquer que coupèle ne pouvait servir de troisième personne du présent de l'indicatif au verbe coupler, Beaujeux n'en fut pas démonté:
      — Pour les savants comme vous, je dirai qu'il s'agit du verbe
      coupeler : soumettre à l'épreuve de la coupelle. (Vladimir Volkoff, Les maîtres du temps, Éditions Julliard / L'Age d'Homme, 1980, p. 30)
    • L’injurieur peut pousser encore plus loin l’outrage en feignant de s'adresser uniquement à ce témoin pour injurier l'autre à la troisième personne, considérant l’injurié comme absent et cherchant à lui enlever ainsi toute possibilité de répliquer. (Christine Sautermeister, Céline vociférant ou l'art de l'injure, Société d'études céliniennes, 2003, page 8)
    • Et le codétenu met l'accent sur un comportement qui nous est désormais familier chez le « routard du crime » : « Tant qu'il m'a parlé qu'on lui a jeté des pierres, il parlait à la première personne et dès qu'il est monté sur le talus, c'était à la troisième personne. » (Emmanuel Charlot, Affaire Dils-Heaulme: La contre-enquête, Éditions Flammarion, 2014)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français