voyager
étymologie
De voyage.

verbe

voyager \vwa.ja.ʒe\ intransitif, parfois transitif conjugaison

  1. Faire un ou des voyages, se déplacer selon un itinéraire d’une certaine longueur à destination d’une autre ville, d’un autre pays.
    • En sortant de la kasba nous voyons nos chameaux poindre à l'horizon, et la prudence nous commande de les attendre pour voyager de conserve avec eux. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 45)
    • L’exploit dont on désespérait était accompli ! Un homme voyageait dans les airs, à son gré et en toute sécurité ! (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 30 de l’éd. de 1921)
  2. En parlant d'un objet, être transporté d’un lieu à un autre.
    • Ce paquet a beaucoup voyagé avant d’arriver à destination.
    • Ce vin ne peut pas voyager.
  3. (trans) Transporter pour un voyage.
    • Elle a été voyagée en transport adapté, dans une chaise roulante. (site pages.videotron.com)
    • La peinture était la chasse la plus célèbre et le travail réussi et a été voyagée autour du monde. (site www.worldlingo.com)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.046
Dictionnaire Français