éloignement
étymologie
 Composé de éloigner et de -ment.

nom

SingulierPluriel
éloignementéloignements

éloignement \e.lwaɲ.mɑ̃\ masculin

  1. Action par laquelle on éloigne, on s’éloigne ; ou résultat de cette action.
    • Ce commerçant a rétabli ses affaires par l’éloignement du caissier qui le trompait.
    • Vivre dans la retraite, dans l’éloignement du monde.
  2. (En particulier) Absence.
    • Depuis son éloignement de Paris. — Son éloignement n’a pas duré.
    • Je ne me console point de son éloignement. Nous souffrons de l’éloignement de ceux qui nous sont chers.
  3. Distance, soit de lieu, soit de temps.
    • La première zone, je la situe dans la montagne : là, jusqu'à présent, l'éloignement, la difficulté des communications, le retard de ce qu'on appelle le progrès et, il faut le dire loyalement, une persistance plus grande du sentiment religieux ont perpétué les mœurs de bon vieux temps. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • L’éloignement de nos demeures nous empêche de nous voir souvent.
    • Il faut regarder cette statue, cette perspective dans un certain éloignement.
    • L’éloignement des temps rend incertaines les causes de ce grand événement.
  4. Ce qui borne la vue à une distance fort lointaine.
    • La vue est admirable en ce lieu-là : on y voit des coteaux, des prairies, la rivière qui serpente, et Paris en éloignement. ou
    • On admire cette forêt dans l’éloignement.
  5. (quelquefois) (Peinture & Photographie) Les derniers plans d’un tableau, d'une photographie.
    • Dans l’éloignement on voit des personnages.
  6. (Figuré) Antipathie qui porte à s’éloigner de quelqu’un ou de quelque chose.
    • Il a de l’éloignement pour cet homme-là.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français