Espagne
étymologie
Voir l’espagnol España, du latin Hispania voir Maghreb qui partage le même sens en arabe et Levant#fr|Levant de sens opposé.
Espaigne.

nom propre

SingulierPluriel
EspagneEspagnes

Espagne \ɛs.paɲ\ féminin

  1. (pays) Pays de la péninsule ibérique, bordé au nord-est par la France et Andorre, au nord-ouest par l’océan Atlantique Nord, à l’ouest par le Portugal et au sud et sud-est par la mer Méditerranée.
    • Encore hier, on annonçait le triomphe de l’Espagne et l’anéantissement de Bolivar , tandis que déjà depuis plusieurs mois, armée, généraux de l’Espagne, tout avait passé sous les fourches caudines, et que sa domination avait fini en Amérique ; […]. (Dominique Dufour de Pradt, Vrai système de l'Europe relativement à l'Amérique et à la Grèce, Paris : chez Béchet aîné, 1825, page 51)
    • L’Espagne n’existe pas encore au point de vue unitaire : ce sont toujours les Espagnes, Castille et Léon, Aragon et Navarre, Grenade et Murcie, etc. ; des peuples qui parlent des dialectes différents et ne peuvent se souffrir. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Avant que le califat omeyyade de Damas n’eût cédé la place aux Abbassides de Bagdad, en 750, les conquêtes arabes avaient unifié politiquement une grande partie du monde, de l’Espagne à l’Inde. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Les matches se disputaient au milieu d’un grand vacarme produit par les cris des parieurs comme les parties de chistera en Espagne. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Une rivalité politique envenimée par les dissentiments religieux préparait depuis longtemps la guerre entre le roi d’Espagne et la reine d’Angleterre. (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, page 8)
    • Je puis en dire autant d'El-Haj Ahmed Ben-Chekron qui me sert d’interprète dans mes autres visites et qui, lui, ayant vécu en Espagne, s’exprime correctement en castillan. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 96)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français