France
étymologie
Du latin médiéval Francia qui, comme Gallia qui l’a précédé, est construit avec le suffixe locatif -ia sur le nom du peuple habitant le pays, Francus, lui-même du francique Frank, d’origine germanique.

nom propre

France \fʁɑ̃s\ féminin

  1. (pays) (propre) Pays d’Europe occidentale situé sur la côte atlantique, ayant des frontières terrestres avec la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, Monaco, Andorre et l’Espagne, et des frontières maritimes avec la mer du Nord, la Manche, l’océan Atlantique et la mer Méditerranée. Il a pour capitale Paris.
    • En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. (Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées)
    • […] et ils s’aventurèrent dans le pays qui, certes, leur était inconnu autant que la Chine, car ce qu’il y a de plus étranger en France, pour les Français, c’est la France. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ainsi on ne pourrait plus contester qu’il y ait une opposition absolue entre le syndicalisme révolutionnaire et l’État ; cette opposition prend en France la forme particulièrement âpre de l’antipatriotisme […] (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p. 152)
    • Des enfants de cinq ans, auxquels on a du expliquer le jour même de la déclaration de guerre ce qu’était la France, ce qu’était l'Allemagne […] (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • La France appartient par sa flore terrestre à deux régions floristiques différentes d’après la classification adoptée ci-dessus : la région méditerranéenne, la région holarctique. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 78)
  2. (Géographie) (Par extension) Ce pays auquel s’ajoutent tout ou partie des territoires français ou anciennement français (selon le contexte).
    • Faites une France très forte, et nul n’osera jamais convoiter ses colonies. Laissez la France se débiliter davantage et son empire colonial, d’une manière ou d’une autre, s’écroulera. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Et voici que Madagascar apparaît sous un nouveau visage ; terre purement tropicale, une des plus riches provinces de la France mondiale de demain. (Pierre Launois, Madagascar, 1947)
  3. (Géographie) (Par métonymie) Territoire français autre que la France métropolitaine ou en faisant partie.
    • La France d’Outre-mer. - Certains disent que la Corse, c’est la France, d’autres le contestent.
  4. (politique) État qui a pour nom officiel « République française ».
    • « Ce qu’on fait ici, on le fera en France. Ton Duclos et ton Mitterrand, on leur fera ce qu’on te fait, et ta putain de République, on la foutra en l’air aussi ! Tu vas parler, je te dis. » (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Depuis 1995, la France a présidé deux fois l’Union européenne (en 1995 et en 2000).
  5. (Par métonymie) Représentation, fraction de la France, de la nation française, de l’État français, de la communauté française…
    • La France de la margarine qui couvre presque tout le tiers nord du pays. (Gérard Salem, Stéphane Rican, Atlas de la santé en France, 1999)
    • Oui, il y a deux Frances [sic] dans la France actuelle. (Pierre-Joseph Proudhon, Œuvres complètes, 1868)
    • La France démocratique, dans un accès d’indignation, renversa le gouvernement de la France bourgeoise et se proclama libre sous un gouvernement républicain. (Daniel Stern, Histoire de la Révolution de 1848)
    • Même à cette date, elle désignait l’ensemble des trois ordres qui composaient la société du temps, c’est-à-dire les trois Frances [sic] qui formaient la France. (Gustave Dupont-Ferrier, Nouvelles Études sur les institutions financières de la France, 1933)
    • La fête des Mères fut encore, en ce printemps 1941, une des grandes manifestations de la France maréchaliste, à Montluçon comme ailleurs. (André Touret, Montluçon, 1940-1944 : la mémoire retrouvée, 2001, p. 83)
    • Ce soir, il n’y a pas deux France qui se font face. Il n’y a qu’une seule France, qu’une seule nation, réunie dans le même destin. (François Hollande, discours du 6 mai 2012)
    • Voilà pourquoi j’avais interpellé énergiquement le gouvernement pour réduire de 30 % le nombre de ces « comités Théodule ». L’idée est simple : la France des experts ne doit pas être placée au-dessus de la France des élus. (Claude Bartolone, Je ne me tairai plus : Plaidoyer pour un socialisme populaire, Flammarion, 2014)
synonymes
Pays (1) (Surnoms)
histoire
royaume :
  • royaume des Lys

traductions
nom propre

France \fʁɑ̃s\ masculin

  1. Nom donné à plusieurs paquebots transatlantiques français.
    • Le France, mis à l’eau en 1960, a été désarmé en 1974.

nom de famille

France \fʁɑ̃s\ invariable

  1. Nom de famille, patronyme [1].
    • Ce n’est qu’en 1887 que les France, accompagnés de leur fille Suzanne âgée de six ans, firent un séjour à Capian. (Michelle Maurois, L’Encre dans le sang, 1982)
    • Il s’est marié avec une France de Tarascon, liée aux Rivière par une grand-tante.
  2. Pseudonyme de l’écrivain français François-Anatole Thibault, plus connu sous le nom d’Anatole France.
    • Confrontez aussi notre idée de l’homme et celle qu’en prête Anatole France au chien Riquet : le sourire naîtra tout naturellement. (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 242}}
    • Une assistante sociale coloniale dont les auteurs préférés étaient Krishnamurti et Airpensky, pourrait-elle s’entendre avec un employé de bureau à 450 000 francs par an, dont le père travaillait à la S.N.C.F. et qui portait aux nues Anatole France ? (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 183)
prénom

France \fʁɑ̃s\ féminin, invariable

  1. Prénom féminin.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français