vienne
étymologie
(ellipse) Saucisse de Vienne.

nom

SingulierPluriel
vienneviennes

vienne \vjɛn\ féminin

  1. (Suisse) (cuisine) Saucisse de Vienne.
synonymes forme fléchie

vienne \vjɛn\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de venir.
    • Et quand j’ai posé les doigts sur les barres de métal un contact tiède et mou, plus proche du plastique que du fer, m’a étonné plus encore : j’ai tâté, forcé un peu, et réalisé que ce morceau que je touchais, là, juste à mon niveau, mais aussi en levant la tête toute la structure du pied, et à coup sûr la tour entière, était en réalité en clipo, oui en clipo, en clipo gris foncé, en millions de morceaux identiques de clipo, de petite taille, ceux des jouets pour enfants, qu’il suffisait de décliper puis de recliper, alors j’ai déclipé, un morceau puis l’autre, puis bientôt dix, vingt, cinquante, trop peu encore pour déséquilibrer cette zone-ci du pied, ni même me faire voir par un gardien ou un touriste délateur, mais assez pour ressentir au bout des doigts le plaisir incomparable de décliper, de désimbriquer, de déloger, même geste cent fois répété comme on casse des crackers ou retire des boulons, et assez pour que mes doigts sachent, pour que mon corps entier sache que tous les monuments de ma ville étaient en clipo, mitraillés l’année durant par des armadas de touristes mais n’en attendant pas moins, placides comme l’est désormais la modernité révolue, que je vienne enfin les décliper, les déloger, les désimbriquer, l’un après l’autre jusqu’au dernier, et qu’on demande alors à tous les morpions des écoles élémentaires de la ville de consacrer l’année prochaine à reconstruire la ville clipo, tous ensemble, de préférence en un peu plus fantaisiste. (François Cusset, Les jours et les jours, 2015)
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de venir.
    • ''Et, s’il faut qu’avec elle on joue au corbillon,/>Et qu’on vienne à lui dire à son tour, qu’y met-on ? />Je veux qu’elle réponde : « une tarte à la crème ».(Molière, L’École des femmes'', 1662)


Vienne
étymologie
(Ville et rivière d’Autriche) De l’allemand Wien issu du latin Vindobona, lui-même de gaulois Uindobona identique au précédent.
(Ville en Isère) Du latin Vindobona devenu Vindenna en bas-latin, toponyme gaulois Uindobona dérivé du gaulois uindos « blanc, brillant » et bona « ville ».
(Rivière et département français du Poitou) En bas-latin Vingenna, du gaulois Uingenna « rivière blanche, brillante », dérivé de uindos « blanc, brillant » et -onna « rivière ». La rivière a donné son nom aux départements français qu’elle traverse.

nom propre

Vienne \vjɛn\ féminin

  1. Capitale de l’Autriche.
    • Il existe à Vienne une ordonnance de police qui défend de fumer dans les rues ; chaque individu, au moment d’arriver sous la porte du rempart, éteint sa pipe sans murmurer, sauf à la rallumer quand il sortira de la ville. (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  2. Land d’Autriche, enclavé dans celui de Basse-Autriche, ayant pour capitale la ville de Vienne.
  3. (Géographie) Petite rivière affluent du Danube traversant la ville de Vienne en Autriche.

traductions
nom propre

Vienne \vjɛn\ féminin

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Isère.
    • Mais, pour que ne périsse pas la mémoire à tant de titres recommandable des trois sièges archiépiscopaux , savoir, Arles, Narbonne et Vienne en Dauphiné, dont l'érection n'a pas lieu, nous ordonnons d'ajouter leurs noms titulaires à d'autres sièges archiépiscopaux , […]. (Jean-Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglemens et avis du Conseil d’État, 1828, vol.24, p.162)
    • Les moines et les prêtres surprirent le pauvre homme, le jetèrent en prison, et le firent conduire à Vienne en Dauphiné, où résidait l’archevêque. Rénier préféra être brûlé vif, plutôt que de rien céder. (Jean-Henri Merle d'Aubigné, Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin, tome 2, chap. 12, Paris : chez Michel Lévy frères, 1878, ThéoTex, 2016, p. 496)
    • Le Chêne-vert remonte jusqu'à Vienne, l'Alaterne va au Lyonnais et au Graisivaudan. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.81)

traductions
nom propre

Vienne \vjɛn\ féminin

  1. (Géographie) Rivière du centre-ouest de la France qui court du Limousin au Poitou, affluent de la Loire.
  2. Département de Nouvelle-Aquitaine, qui porte le numéro 86 et dont le chef-lieu est Poitiers.
  3. (Géographie) Petite rivière en Seine-Maritime, affluent de la Saâne.

traductions
  • italien : Vienne



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français