bordigue
étymologie
De l’occitan bordiga, issu du bas latin "borda", roseau.

nom

SingulierPluriel
bordiguebordigues

bordigue \bɔʁ.diɡ\ féminin

  1. (Pêche) Enceinte formée avec des claies, des perches, etc., sur le bord de la mer, pour prendre du poisson à la marée descendante.
    • En 1973, la bordigue a été complètement endommagée par les crues de l’oued Medjerda (inondations de 1973); la nouvelle ouverture avec la mer a permis un ensemencement naturel très important de la lagune, ce qui s’est traduit par une augmentation des prises par des moyens de pêche autres que la bordigue (Rhouma Abdelmajid, L'utilisation des zones côtières pour le développement de l'aquaculture en Tunisie)
    • La bordigue du LacMellah a été réalisée probablement autour des années 20, quand commença l’aménagement piscicole du lac de façon rationelle. … La bordigue du Lac Mellah est complétée dans son rôle de “barrage” par une digue latérale faite de grandes cages métalliques remplies de pierres. … La bordigue fonctionne en capturant les poissons qui descendent vers la mer, quand on a des courants d’appel. … (Stéfano Cataudella, Analyse et développement d’une exploitation lagunaire extensive. Exemple du lac Mellah - Algérie - FAO)
  2. Espace compris entre ces claies.
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français