espace
étymologie
Du latin spatium.

nom

SingulierPluriel
espaceespaces

espace \ɛs.pas\ masculin

  1. Étendue indéfinie.
    • Cet animal s'oriente dans l’espace par écholocation : il émet des sons de très haute fréquence et utilise l’écho renvoyé par les obstacles ou les proies pour les localiser. (Olivier Raurich, Science, méditation et pleine conscience, Chêne-Bourg : Jouvence Éditions, 2017)
    • Le temps et l’espace. — L’espace et la durée.
  2. Étendue limitée et ordinairement superficielle.
    • L’Ardenne est presque entièrement couverte de bois, sauf dans quelques vallées étroites et quelques espaces situés près des villages et laissés à l’agriculture. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 158)
    • Cependant, au cours de nos travaux, l’espace libre se rétrécit, comme la peau de chagrin de Balzac, avec une déconcertante rapidité. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Il n’y a pas assez d’espace.
    • D’espace en espace.
    • On distingue la géométrie plane et la géométrie dans l’espace.
    • Mesurer l’espace.
  3. Endroit.
    • Grand espace.
    • Long espace.
    • Espace vide, rempli.
  4. (Spécialement) (avec complément de nom ou apposition) Zone plus ou moins grande et plus ou moins définie d'un ensemble, désignée par l'usage qu'on en fait.
    • Exprimée en pictogrammes jaune canari, la signalétique du hall d'accueil vous oriente vers des espaces de travail, vers des espaces de réunion, vers des espaces fumeurs, vers des espaces cafétéria. (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, pp. 116-127)
  5. (astronomie) Étendue qui embrasse l’univers, vide interplanétaire, intersidéral et intergalactique.
    • Dans l’espace, de graves dangers nous guettent, parmi lesquels : micrométéorites, radiations cosmiques mortelles et vieillissement accéléré en apesanteur. (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, p.33, automne 2009)
    • Les corps célestes roulent dans l’espace.
    • La conquête de l’espace est un grand défi auquel l’humanité doit faire face.
  6. Lieu créés par l’imagination hors du monde réel, pour y placer des chimères.
    • Espaces imaginaires : Espaces qui n’existent pas et conçus en dehors de la sphère du monde.
    • Voyager, se perdre dans les espaces imaginaires.
  7. Étendue du temps.
    • Un grand espace de temps.
    • Dans l’espace de six mois, d’un an.
  8. (musique) Intervalle blanc qui se trouve dans la portée.

traductions
traductions
  • anglais : space
  • russe : космос

nom

SingulierPluriel
espaceespaces

espace \ɛs.pas\ féminin

  1. (typographie) Petite pièce de fonte, plus basse que la lettre, qui sert à séparer les mots l’un de l’autre.
    • Mettre une espace entre deux mots.
    • Une espace fine.
    • Une forte espace.
    • À quoi ça sert, de se casser autant la tête pour éviter une anacoluthe et s’assurer qu’un participe présent a le bon référent et mettre une espace insécable où il le faut et s’entêter à dire une espace quand on parle de typographie? (Thomas Ouellet-St-Pierre, « Laisser une trace », Blogue Edgar ↗, 15 novembre 2017)
  2. (Par métonymie) Un blanc séparant deux mots.
    • En plus de l’espace normale entre deux mots, la plus connue est l’espace insécable qui permet à deux mots de ne jamais être coupés, séparés en fin de ligne. (Yannick Celmat, Adobe InDesign CS3 pour PC/MAC, Éditions ENI, 2008)
    • Pour obtenir, dans un document mis en forme par LATEX, une espace entre deux mots, il suffit naturellement de saisir un espace dans le fichier source au moyen de la barre d’espace du clavier […] (Denis Bitouzé, Jean-Côme Charpentier, LaTeX, l’essentiel, éditeur Pearson Education France, 2010)

traductions
forme fléchie

espace \ɛs.pas\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de espacer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de espacer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de espacer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de espacer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de espacer.

Espace
étymologie
Du nom commun espace, la qualité principale de ce type original de véhicule devant être un intérieur spacieux et modulable.

nom propre

Espace \ɛs.pas\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Transport) (Marque commerciale) Nom donné par la marque automobile Renault à une série de grands monospaces, produits depuis 1984.
    • L'histoire de l'Espace a commencé en 1978, aux Etats-Unis, lorsque Philippe Guédon, le patron de Matra-Automobile, découvre le Van, petit véhicule utilitaire aux piètres performances routières mais à l'aménagement intérieur séduisant dans lequel s'entassent les familles américaines. (Pierre Michaud, L'Espace Matra-Renault fête ses dix ans, humanite.fr, 2 juillet 1994)
    • En juillet 1984, le premier Espace sort de l'usine de Matra à Romorantin, en Sologne, moyennant un investissement de 2,5 milliards de francs. (Avec l'Espace, Matra et Renault ont inventé le monospace européen, lesechos.fr, 9 juillet 1998)
    • Sur ce même parking, un week-end, Mathieu Elkabache et son amie présentèrent la Renault Espace qu’ils venaient d’acquérir. (Jean Grégor, Transports en commun, Fayard, 2010)
    • La vedette en question, c'est le prochain Espace (la cinquième génération du nom), connue dans les bureaux d’études de la marque au losange sous le code « W93 ». (Benjamin Cuq, Le livre noir de Renault, First, 2013)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français