discrimination
étymologie
Du latin discriminatio.

nom

SingulierPluriel
discriminationdiscriminations

discrimination \dis.kʁi.mi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Distinction précise.
    • Faire la discrimination de telles ou telles choses mêlées.
    • Il y a là une discrimination difficile à opérer.
  2. Différentiation des éléments en vue de l'application d'un traitement spécifique à chaque sous-ensemble ainsi constitué.
    1. (sociologie) (droit) Traitement défavorable de certains groupes humains via la réduction arbitraire de leurs droits et contraire au principe de l'égalité en droit.
      • 14 mai. - On apprend que le haut clergé bouddhique a commencé une grève de la faim pour protester contre la discrimination dont il s'estime victime. (Chronologie internationale: supplément bimensuel aux Notes et études documentaires, Paris : Direction de la Documentation, 1963, page 358)
      • L'attention est ainsi également attirée sur les positions sociales qui précisément ne subissent pas de marginalisation ni de discrimination ; un travail qui a été systématiquement entamé ces dernières années par les études critiques de la masculinité, celles de la blanchitude (whiteness) et la critique de l’hétéronormativité. (Elsa Dorlin, Sexe, race, classe: pour une épistémologie de la domination, Presses universitaires de France, 2009, page 132)
      • Un arrêt de la Cour d’appel de Paris du 5 mai 2010 offre un exemple particulièrement éclairant à ce sujet en matière de discrimination homme/femme. (Anne-Marie Dupuy, Pierre Safar, Carrière et discriminations dans l’entreprise, 2011)
      • C'est ainsi que Cooper aborde l'environnement grossophobe ambiant (notamment concernant l’infrastructure des transports publics), mais aussi la discrimination dans le milieu du travail (une personne grosse aurait ainsi moins de chance de se faire engager ou de recevoir une promotion). (Camille Ronti, « De la liminalité de la grosseur : stratégies spectaculaires et identité de gros », dans Striges en tous genres, coordonné par David Paternotte, ‎Valérie Piette & al., Sextant n° 35 - 2018, Éditions de l'Université de Bruxelles David Paternotte, ‎Valérie Piette)
    2. (Économie) Modulation d'une offre de travail, de biens ou de services en fonction des caractéristiques connues ou supposées du marché.
    3. (militaire) (droit) Principe selon lequel un moyen ou un mode de guerre doit discriminer entre civil et combattant afin d'éviter, dans la mesure du possible, des pertes collatérales civiles.
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français