institut
étymologie
(XVe siècle) Du latin institutum.

nom

SingulierPluriel
institutinstituts

institut \ɛ̃s.ti.ty\ masculin

  1. (histoire) (religion) Constitution d’un ordre religieux, règle de vie qui est prescrite à cet ordre au temps de son établissement.
    • Un louable, un pieux, un saint institut.
  2. (Par extension) Cet ordre même.
    • Le chef d’un institut religieux.
  3. Société savante ou établissement d’enseignement supérieur indépendants ou annexés à une faculté.
    • L’Institut catholique de Paris.
    • L’institut agronomique.
    • L’institut d’archéologie de la Faculté des lettres de paris.
    • L’institut de Chimie appliquée.
    • L’institut industriel du nord.
    • L’institut d’Optique.
    • L’institut Pasteur.
    • L’institut de France.
  4. (Absolument) (Au singulier) (France) Nom sous lequel la Convention a groupé en 1795 l'Académie française, l'Académie des inscriptions et belles-lettres, l'Académie des sciences, l'Académie des beaux-arts, auxquelles a été ajoutée en 1832 l’Académie des sciences morales et politiques.
    • Les membres de l’institut.
    • être élu à l’institut.''
    • ''On le dit aussi du lieu où se tiennent les séances de l’institut.
    • Aller à l’institut.
  5. (commerce) Établissement commercial qui dispense des soins divers.
    • Le Sampran Rehabilitation est un institut de massage dont les masseuses sont toutes des personnes non voyantes. Comme la plupart ne parlent pas anglais, tout se fait par le toucher, et donne encore plus de sensations aux soins. (Petit Futé Thaïlande 2016)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français