émulation
étymologie
Du latin aemulatio (« émulation », « rivalité », « jalousie »).

nom

SingulierPluriel
émulationémulations

émulation \e.my.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Sentiment de rivalité qui pousse à chercher à égaler quelqu'un ou à le surpasser.
    • De là les premiers regards sur ses semblables ; de là les premières comparaisons avec eux, de là l’émulation, les rivalités, la jalousie. (Jean-Jacques Rousseau, Émile, ou De l’éducation, Livre quatrième)
    • Le rang d'aîné qu'avait le dauphin, et la faveur du roi qu'avait le duc d'Orléans, faisaient entre eux une sorte d'émulation, qui allait jusqu'à la haine. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
  2. Situation de rivalité considérée comme bénéfique à chacun des rivaux, chacun cherchant à s'améliorer pour surpasser les autres.
    • Quelque rapport qu'il paraisse de la jalousie à l'émulation, il y a entre elles le même éloignement que celui qui se trouve entre le vice et la vertu. (Jean de La Bruyère, Les Caractères - De l'homme)
    • Le concept de concurrence, ici mis en œuvre, se présente comme une néfaste simplification de l’émulation telle que la pensaient les Grecs, qui la nommaient éris. Que l’émulation soit au principe du dynamisme interne de toute communauté économico-politique paraît non seulement concevable, mais indépassable. (Le Monde diplomatique, Contre la concurrence, l’émulation - juin 2005, pages 22-23 ↗.)
    • Je me plais à voir, dans ces relations du passé, dans cette émulation spirituelle de tout ce que la culture présentait alors de plus généreux, de plus universel, de plus neuf et de plus hardi, une sorte d'annonce, de préparation et d'inconsciente promesse; […]. (André Gide, « Discours aux gens de lettres de Léningrad  », en annexe de Retour de l’U.R.S.S., 1936.)
  3. (informatique) Par abus de langage : Procédé d'imitation ou de simulation logicielle d'un matériel ancien ou d'un programme non prévu pour le matériel sur lequel on veut l'exécuter.
    • Ce site est dédié aux logiciels d'émulation de consoles vidéo.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français