affûter
étymologie
Dérivé de fût, en ancien français afuster.

verbe

affûter \a.fy.te\ transitif conjugaison (orthographe traditionnelle)

  1. (arts) Aiguiser un outil pour le rendre plus perçant ou plus coupant.
    • Les hommes s'occupaient diversement, les uns nettoyant leurs armes, les autres réparant ou affûtant leurs outils. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Figuré) Rendre plus vif, plus pertinent ou plus acerbe.
    • Oui, le timide n’a jamais osé danser, du coup, il a eu le temps d’affûter son sens de la répartie pendant que ses petits camarades galochaient des nanas au look douteux et au maquillage ringard. (Pandora Reggiani, L'histoire d'amour dont vous êtes le héros , Michalon Éditeur, 2014, p. 18)
  3. (vieilli) Disposer le canon afin de le tirer. On dit maintenant : mettre une pièce en batterie.
  4. (argot) (rare) Manger.
    • Affûter ses crochets, ses crocs, ses meules, ses tabourets.
  5. (argot) (rare) Danser.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français