balayure
étymologie
voir balayer et suffixe -ure.

nom

SingulierPluriel
balayurebalayures

balayure \ba.lɛ.jyʁ\ féminin (surtout employé au pluriel)

  1. Déchet produit par le balayage, ordure ramassée avec un balai.
    • Quoiqu'on ne sème point les pâtures, il est bon d'y répandre, de temps à autre les restes et les balayures des greniers à foin, quand ils sont vuides: …. (L'agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur. -Rouen, 1787)
    • REJET DES BALAYURES OU DES RÉSIDUS DE CARGAISON SÈCHE DANS LES GRANDS LACS: […] 3. Les commissaires discutent des balayures de cargaison sèche et de l'énoncé d'impact environnemental de la garde côtière américaine en vue de la fixation des règles au sujet du rejet des balayures dans les Grands Lacs. (Compte rendu de la commission mixte internationale - Réunion de direction - Windsor (Ontario) du 19 au 21 avril 2006.)
    • (Figuré) Et maintenant, le ciel se couvre (...). En haut, dans un faible étamage lumineux, il est traversé par des balayures démesurées de poussière humide. (Henri Barbusse, Le feu - journal d'une escouade, 1916)
  2. (Figuré) Rebut, objet ou personne méprisé(e), rejeté(e).
    • «Tu nous as fait la balayure et le rebut au milieu des peuples» (Lamentations de Jérémie 3 v. 45)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.049
Dictionnaire Français