brisé
étymologie
De briser.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinbrisé
\bʁi.ze\
brisés
\bʁi.ze\
Fémininbrisée
\bʁi.ze\
brisées
\bʁi.ze\

brisé

  1. Qui présente une solution de continuité.
    • Notons un changement : depuis 2011, les deux opérateurs promettent une couverture des zones moins denses fin 2020. Dans leurs missives à l'Arcep, cet objectif est brisé. (Guénaël Pépin, L’État brandit fièrement des engagements flous sur la fibre, un nouvel observatoire 4G, Next INpact)
  2. Qui est cassé, qui est rompu.
    • Des bâtiments soulevés par le retournement d'un ice-berg ont été rejetés à la mer brisés comme une noix. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Géométrie) Qualifie une ligne faite d'un ensemble de lignes droites qui forment une suite d’angles.
  4. (architecture) Qualifie un comble qui est disposé pour y aménager plusieurs logements.
  5. (reliure) Qualifie le dos d'une reliure qui se plie à volonté.
  6. (Héraldique) Se dit d'une pièce (en particulier un chevron) ou d’un meuble présentant un angle qui est absent de la représentation et laissant voir le champ. À rapprocher de découplé, fendu, rompu et tronçonné.
    • D’argent, au chevron brisé par le haut, de sable, accompagné en pointe d’une rose de gueules ; au chef d’azur, chargé de trois étoiles d’or, qui est de la famille Brian voir illustration « chevron brisé »
forme fléchie

brisé \bʁi.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe briser.
    • Quoique le capitaine eût pris avant la nuit toutes les précautions possibles en faisant désagréer les mâts, baisser les vergues, & assujettir le vaisseau avec deux forts cables aux rochers ; il craignoit encore que les ancres & les cables ne vinssent à se rompre, & que son beau navire ne fût brisé contre les rochers. (Nicolas Ernest Kleeman, Voyage de Vienne à Belgrade et à Kilianova, 1780)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français