comment
étymologie
(ca. 1100) De l’ancien français com + suffixe adverbial -ment, du latin quomodo.

adverbe interrogatif

comment \kɔ.mɑ̃\

  1. De quelle manière ; de quelle sorte ; par quel procédé.
    • Les conversations à propos de mariages, moi je n'ai jamais su comment les orienter, ni comment en sortir. (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • Eh bien, maître René ! dit-il, comment vont les affaires commerciales ? (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • — Pourriez-vous me dire comment elle est devenue si rondelette.
      — Pardi, en se crevant de mangeaille comme vous et moi.
      (Denis Diderot, Mémoires, correspondance et ouvrages inédits, Paris : Paulin, (2e éd.), 1834, t.1, p.168)
    • Raïssouli est évidemment un profond psychologue qui connaît nos petites faiblesses et sait comment il faut nous prendre. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 240)
    • (rare) (En interrogation indirecte lorsque la proposition principale contient une idée interrogative non explicite)Le comte Du Plessis et Castelan furent bien embarrassés comment ils pourraient obéir au Roi, pour prendre le duc de Bouillon au milieu de ses troupes. (Madame de Motteville, Mémoires, première partie, dans : Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France, deuxième série, tome X ; chez l'éditeur du commentaire analytique du Code civil, Paris, 1838, page 41.)
    • Tandis que Louis Fronsac se faisait secouer comme un bouchon dans un torrent sur les chemins de France, Gaston de Tilly tentait de deviner comment des voleurs avaient pu pénétrer dans la nonciature. (Jean d'Aillon, La conjecture de Fermat, éd. J.-C. Lattès, 2006, chap. 14)
    • (populaire) – Asseyez-vous donc, ma bonne Rose, et comment que ça va ? (Léon Frapié, La bonne visite, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 38)
  2. Pourquoi, d’où vient que ?
    • Comment vous êtes-vous avisé de venir ici ?
    • Comment s’est-il adressé à moi plutôt qu’à un autre ?
Parfois une question posée en utilisant comment n'attend en réalité aucune réponse. Elle exprime alors l'étonnement, voire l'indignation.
  • comment peux-tu me faire ça ?
  • Hé, hé, hé, dites-moi comment les blancs
    Font pour vendre les nègres à l’Argus
    Et pour en brûler de temps en temps ?
    (Je voudrais être un Noir, chanson de Nino Ferrer)
traductions
interjection

comment \kɔ.mɑ̃\

  1. Invitation à répéter ce qu’on vient de dire.
    • Comment ? Que dites-vous ?
  2. Expression de la surprise, de l’indignation.
    • Comment ! Tu es allé boire un verre avec lui après la soirée ?!
    • Comment ! Est-il donc vrai qu’il soit mort ?
synonymes
Invitation à répéter
quoi, pardon
Expression de surprise
quoi, de quoi
traductions traductions
nom

comment \kɔ.mɑ̃\ masculin singulier invariable

  1. Ce qui explique comment est une chose.
    • Passionné de mathématiques dès mon plus jeune âge, j'ai toujours voulu comprendre le pourquoi et le comment du monde qui nous entoure. (André Berger, Le climat de la terre: un passé pour quel avenir?, page 10, De Boeck Supérieur 1992)

forme fléchie

comment \kɔm\

  1. Troisième personne du pluriel de l’indicatif présent du verbe commer.
  2. Troisième personne du pluriel du subjonctif présent du verbe commer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français