concevoir
étymologie
Du latin concipio, dérivé capio (« prendre ») avec le préfixe con-.

verbe

concevoir \kɔ̃.sə.vwaʁ\ transitif et intransitif conjugaison

  1. Créer ; inventer ; imaginer.
    • Concevoir les plans d'un immeuble.
    • Telcide, qui a lu dans les gazettes les méfaits de certains rôdeurs, conçoit aussitôt mille frayeurs. Est-ce que l’un d’eux aurait pris cette cahute comme refuge ? (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, p. 291)
    • Ne regardons donc plus comme des principes absolus des faits n’ayant jamais existé que dans l’imagination de ceux qui les ont conçus ; [...]. (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Il a essayé de concevoir combien des six mille deux cents étudiants de Dupont étaient à ce moment en train de forniquer. Concevoir, au sens d'être doué d'un regard qui traverserait les murs pour découvrir toutes ces bêtes à deux dos occupées à se tortiller et à ruer et à y aller. (Tom Wolfe, Moi, Charlotte Simmons, Robert Laffont, 2006, chap. 5)
  2. Comprendre.
    • — Ma chère amie, je ne vous conçois pas. Vous êtes d’une inconséquence qui peut vous faire le plus grand tort. (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 92)
    • Dans les circonstances difficiles il ne faut pas dédaigner de faire appel, comme autrefois les Germains, aux conseils des femmes ; car elles ont une manière de concevoir les choses toute différente de la nôtre. (Arthur Schopenhauer, Essai sur les femmes, dans Pensées & Fragments, traduction par J. Bourdeau , Félix Alcan éditeur, 1900, 16e éd.)
    • […] l'affaire Dreyfus nous a montré que l'immense majorité des officiers et des prêtres concevait toujours la justice à la manière de l'Ancien Régime et trouvait toute naturelle une condamnation pour raison d'État. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.III, Les préjugés contre la violence, 1908, p. 143)
    • Que sont-elles donc et que signifie ce problème : concevoir les idées transcendentales comme représentant des réalités ? Les idées ne sont ni des concepts ni des intuitions. Donc elles ne représentent rien de réel. (Émile Boutroux, La philosophie de Kant, Librairie Philosophique J. Vrin, 1926, p. 168)
    • Plus facile de concevoir un enfant que de concevoir les responsabilités qui viennent avec. (David Goudreault, Ta mort à moi, Stanké, Montréal, 2019, p. 131)
  3. (biologie) (vieilli) Procréer ; tomber enceinte.
    • La Reine n'était plus en âge de concevoir.
    • Pour être capable de recevoir par testament, il suffit d’être conçu à l'époque du décès du testateur.
      Néanmoins, la donation ou le testament n'auront leur effet qu'autant que l'enfant sera né viable.
      (Article 906, Code civil, France, version en vigueur au 1er janvier 2007)
    • Plus facile de concevoir un enfant que de concevoir les responsabilités qui viennent avec. (David Goudreault, Ta mort à moi, Stanké, Montréal, 2019, p. 131)

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français