confiance
étymologie
(XIIIe siècle) Du latin confidentia, francisé d’après fiance.

nom

SingulierPluriel
confianceconfiances

confiance \kɔ̃.fjɑ̃s\ féminin

  1. Sentiment de sécurité vis-à-vis de quelqu’un ou quelque chose.
    • J’éprouvai pour cet officier une sympathique confiance qui s’accentua, dans la suite de nos rapports. La fréquentation des Danois a toujours provoqué chez moi des sentiments de même nature. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Depuis son départ de Rejkjavik en Islande, le 9 août, on en est sans nouvelles, et malgré ma grande confiance en lui, je suis fort inquiet. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • C’est avec de telles calembredaines que les prêtres s’imaginent piper la confiance des enfants à l’âge où, précisément, ils commencent à discerner qu’ils n’ont pas poussé dans les choux. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 247)
    • J’ai connu l’Amérique de la prospérité. J’ai connu cette confiance, cette certitude, cet orgueil. J’ai connu ce peuple qui croyait, de bonne foi, monter tout entier vers une stratosphère paradisiaque. (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
    • Nous les hommes des douars lointains, des hauts djebels, des larges vallées, nous savions que l’on ne bâtit pas sa maison si l’on n’a pas confiance dans la solidité du sol. (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, page 26, France-Empire, 1963)
    • Les véritables écrivains (s’il en reste) jouent leur existence au jour le jour, ils ne peuvent faire confiance à personne, l’absence de futur assuré est leur loi. (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, page 549)
    • L’amîn est celui dont l’écriture, dans les contrats, actes et autres documents, fait foi. Il doit donc bénéficier de la confiance de toutes les parties. (Paul Bonnenfant, Sanaa: Architecture domestique et société, CNRS Éditions, 2014, page 92)
  2. Assurance, hardiesse.
    • Aborder quelqu’un avec confiance.
synonymes antonymes
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

confiance \kɔ̃.fjɑ̃s\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de confiancer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de confiancer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de confiancer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de confiancer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de confiancer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français