débrouiller
étymologie
 Composé de dé- et de brouiller.

verbe

débrouiller \de.bʁu.je\ transitif conjugaison (Pronominal voir se débrouiller) (pronominal : se débrouiller)

  1. Démêler, mettre en ordre des choses qui sont en confusion.
    • Á la limite de cette interfertilité, on parle de syngaméon. En l’absence d’élevage, sur quelles constatations évoquez-vous des syngaméons et en débrouillez-vous les espèces constitutives ? (Bulletin de la Société entomologique de France, 1996, page 21)
    • Débrouiller des papiers, des titres, une comptabilité, une procédure compliquée.
    • Débrouiller une ficelle enchevêtrée.
    • La honte le ressaisit en même temps que l’air vif du matin lui débrouillait les yeux. (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 124)
    • (Figuré) C’est un chaos d’affaires très difficiles à débrouiller.
    • Cette affaire n’est pas encore bien débrouillée dans ma tête.
    • Débrouiller ses idées.
  2. Élucider, en mettant en ordre les détails d'un mystère.
    • Débrouiller une intrigue.
    • Débrouiller un sujet.
  3. (pronominal) Se tirer d’affaire, de difficultés embarrassantes.
    • À l’école, on lui avait enseigné, avec le calcul, les éléments du dessin, et il en savait assez pour se débrouiller en géométrie. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 151 de l’éd. de 1921)
    • Voilà quelle est la difficulté : à vous de vous débrouiller.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français