lingot
étymologie
Étymologie discutée :
  1.  Composé de langue, -ot, languette et fr}} de métal, littéralement « {lien »
  2. De l’anglais ingot avec agglutination de l’article.

nom

SingulierPluriel
lingotlingots

lingot \lɛ̃.ɡo\ masculin

  1. (Métallurgie) (finance) Barre ou morceau de métal fondu, qui n’est ni monnayé ni ouvragé. Il se dit principalement en parlant de l’or et de l’argent.
    • faites-moi le plaisir de vous assurer que ces lingots sont non seulement de l’or, mais encore de l’or sans alliage. (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo (roman), 1846)
    • En Assyrie, en Égypte, l’intermédiarat existait, et, aussi, le prêt avec intérêt. Les paysans, manquant de blé, empruntaient des lingots d'or ou d'argent pour s'en procurer ; puis, quand il leur fallait rendre ces lingots, ils vendaient la récolte à perte, naturellement, à des trusteurs qui devinrent peu à peu maîtres du marché. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 172)
  2. (chasse) Petit morceau de fer ou de plomb, de forme cylindrique, dont on charge quelquefois le fusil, au lieu de balles.
    • Et Guillaume, qui avait achevé de scier ses trois lingots, se mit, en sifflant, à mesurer une charge de poudre double de celle que l’on met ordinairement dans une carabine. (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)
  3. Variété de haricot.
  4. (typographie) Morceau de métal utilisé pour remplir les espaces blancs d’une page, et en particulier ceux qui séparent les colonnes de texte. On dit aussi cadrat.
    • Dans la garniture on ajoute donc, toujours à gauche le long de chaque page paire, un lingot ou une réglette dont la force corresponde au cadratin ajouté à droite de la composition. (Adam Frey, Manuel nouveau de typographie-imprimerie, Éd. Roret, Paris 1835).

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français