pincée
étymologie
De pincer, avec le suffixe -ée.

nom

SingulierPluriel
pincéepincées

pincée \pɛ̃.se\ féminin

  1. Ce qu’on peut prendre de certaines choses, en les pinçant entre deux ou trois doigts.
    • Aussi, Nazira alla-t-elle, sur l'avis de sa mère, jeter une pincée de sel sur le feu. C'est un moyen infaillible pour faire revenir quelqu'un dans la maison. (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", Édition Corrêa, 1940)
    • Toute seule devant l’armoire à glace, elle se faisait des révérences, en tenant sa robe à pincées. (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 68)
  2. (Figuré) Une petite quantité de quelque chose.
    • Une pincée d’humour n’a jamais fait de mal à personne, mais une pincée seulement.
    • Dans un vieux scénario classique, mettez une pincée de modernité, une cuillerée d’action et un grand verre d’amour mièvre et vous aurez un beau navet.

traductions
traductions
  • allemand : Prise féminin (eine ~ Salz)
  • anglais : pinch

forme fléchie

pincée \pɛ̃.se\

  1. Féminin singulier de pincé#fr|pincé.
forme fléchie

pincée \pɛ̃.se\

  1. Participe passé féminin singulier de pincer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français