réception
étymologie
Du latin receptio.

nom

SingulierPluriel
réceptionréceptions

réception \ʁe.sɛp.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de recevoir une chose qui a été adressée.
    • Dès réception de la pièce, il faudra faire la réparation le plus vite possible.
    1. (Télécommunications) Action de recevoir des ondes.
      • La technologie, là encore, a permis d’élargir le champ de liberté du téléspectateur grâce au magnétoscope, à la télécommande, au câble et à la réception satellitaire. (Jean-Claude Sergeant, Les médias britanniques, Éditions Ophrys, 2004)
    2. Procédure par laquelle on accepte un résultat comme conforme à la commande passée.
      • Faire la réception d’un chantier
  2. Accueil ; manière de recevoir.
    • Le lendemain, je me rendis à bord du Rochester, où une quarantaine d’officiers, réunis à leur mess autour d’une table immense, me firent une excellente réception. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L’hôtesse demeura suffoquée.
      « Monseigneur, balbutia-t-elle, daignera me pardonner ma réception d’hier. Mais je ne pouvais deviner… […] »
      (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    1. Action de recevoir plusieurs personnes à la fois, avec une sorte de cérémonial.
      • Il y avait réception chez le roi, chez la reine.
    2. Cérémonie par laquelle quelqu’un est reçu dans une compagnie ou installé dans une charge.
      • Il y avait foule à l’Académie pour la séance de réception du nouvel académicien.
  3. Lieu dans un hôtel, une entreprise où les clients sont reçus, par extension, le service qui s’en occupe.
    • On passe par la réception de l’hôtel pour s’installer au restaurant.
    • Adressez vous à la réception pour commander votre taxi.
    • Je ne songeai même pas qu’il eût fallu me présenter à la réception. (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, p. 8)
  4. (sport) Action de retomber sur le sol.
    • C'était un numéro de passing notamment, à deux trapèzes et neuf massues. Loco y assurait la réception au sol, renvoyant aux deux acrobates qui se croisaient en mouvement synchronisé les massues tournoyantes. (Raphaël Péaud, Circus Aléa, Éditions Le Manuscrit, 2005, p. 81)

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français