toton
étymologie
(XVIIe siècle) Du latin totum. Un toton est une toupie changée en jeu de hasard. Elle comporte quatre faces portant les lettres A (accepter [un jeton]), D (donner) R (rien) et T (tout prendre). Les Anglais disent teetotum, c'est-à-dire : le T emporte tout.
Le -um latin se prononçait -on voir dicton, rogaton.

nom

SingulierPluriel
totontotons

toton masculin

  1. Petite toupie qui porte souvent sur ses faces latérales des lettres ou des chiffres qui servent à indiquer le gagnant lorsqu’on y joue à plusieurs.
    • Je vous jure, Que je ne comprends rien à ce maudit jargon,
      Et ne sais, pour tout jeu, que l'oie et le toton.
      (Régnard)
    • Des Juives aussi ont dansé. Elles ont bondi désordonnément comme des totons en délire.(André Gide, Journal 1889-1939, Gallimard, Pléiade, 1951, p. 85)
    • Le patron doute
      Payera-t-on
      Je tourne en route
      Comme un toton.
      (Guillaume Apollinaire ; « Hôtels », in Alcools, 1913)
    • (Figuré) Rambervillers servait un peu de toton : pris, repris, donné en gage, vendu, racheté… (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1923)
  2. idiot#fr|Idiot, abruti, personne que l'on fait tourner en bourrique.
    • Faire de quelqu'un un toton, le faire tourner, aller, agir à volonté.
    • C'est plus fort que nous, comme de s'étirer le cou pour voir c'est qui le toton qui vient de se faire pincer par les flics le long du boulevard Industriel. (Brigitte Pellerin, Épître aux tartempions, 1999, p. 68)

traductions
nom

SingulierPluriel
totontotons

toton masculin

  1. (QC) Variante de téton.
    • Vous êtes pas tannés de parler du maudit toton de Janet Jackson!

Toton
nom propre

Toton

  1. (Géographie) Village d’Angleterre située dans le district de Broxtowe.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français