lézard
étymologie
Du latin lacertus.
(Sens 3) Par analogie au sifflement de l'animal.

nom

SingulierPluriel
lézardlézards

lézard \le.zaʁ\ masculin

  1. (zoologie) Petit reptile saurien à quatre pattes et à longue queue.
    • Nous errâmes longtemps dans l’édifice abandonné, suivant d’interminables corridors, montant et descendant des escaliers hasardeux, ni plus ni moins que des héros d’Anne Radcliffe, mais nous ne vîmes en fait de fantômes que deux pauvres lézards qui se sauvèrent à toutes jambes, ignorant sans doute, en leur qualité d’Espagnols, le proverbe français : Le lézard est l’ami de l’homme. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Il avait saisi l’arbre à pleins bras, […]. À chaque effort, il se haussait d’une demi-coudée. Dans ses reins se mouvaient des souplesses de lézard ; l’écorce pétillait sous ses orteils nus ; […]. (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chapitre 1, 1910)
    • ''À la pente du roc que la flamme pénètre,/>Le lézard souple et long s'enivre de sommeil,/>Et, par instants, saisi d'un frisson de bien-être,/>Il agite son dos d'émeraude au soleil. (Leconte de Lisle, Poèmes barbares'')

  2. (Par métonymie) Peau de lézard utilisée en maroquinerie, ou son imitation.
    • On connaît ses fringues extravagantes, la veste en lézard et le costume de 2 000 dollars en poulain mort-né, qu'il jeta un jour dans la poubelle d'un aéroport, son chapeau orné d'une superbe tête de mort, tibias croisés. (Jean-Paul Bourre, Sexe, sang et rock'n'roll, Camion noir, 2009, chapitre 10)
    • […], le barbu aux cheveux verts dont la châtelaine de fausse fourrure, les bas violets et la jupe en lézard m'ont tellement plu. (Natacha Michel, Circulaire à toute ma vie humaine, Seuil, 2005, page 177)
    • Dans un coin, le sosie de Rossi di Palma écoute d’un air pénétré un type tout en lézard. (Luc Arbona, Escualita : Trans Paris Express, Les Inrockuptibles, 26 novembre 2014)
  3. (musique) Bruit de sifflement parasite.
    • Les musiciens et preneurs de son ont associé ce sifflement à celui provoqué par un mauvais réglage du son qu'on appelle le "LARSEN" et que vous avez peut-être entendu en approchant trop près le micro d'un haut-parleur. Pour le spécialiste du son le "larsen" et le lézard ne font pas de différence. (VERT, comme un lézard !, Le Cami, n° 23, consulté le 14 septembre 2015).
  4. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il est généralement représenté vu de dessus, les pattes largement espacées du corps et montant (posé en pal la tête vers le chef). Il est parfois représenté passant mais dans ce cas, il faut le blasonner.
    • De sinople à trois lézards d’or, qui est de Flagey-lès-Auxonne voir illustration « armoiries avec 3 lézards »

traductions
Lézard
nom propre

Lézard \le.zaʁ\ masculin singulier

  1. (astron) Constellation de l’hémisphère nord, bordée par Céphée, le Cygne, Pégase, Andromède et Cassiopée.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français