capturer
étymologie
 Composé de capture et de -er.

verbe

capturer \kap.ty.ʁe\ transitif conjugaison

  1. S’emparer d’un être vivant ou d’une chose.
    • À Mogador, nouvelle relâche, mais la barque envoyée à terre pour rapporter de l’eau fraîche faillit être capturée par les Arabes. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 419 de l’éd. de 1921)
    • Guerre vaine, où l’on ne capturera pas des chevau-légers bleus, des hussards blancs, mais dans la même veste grise, des garçons de café, des peintres de Dresde qui découpent déjà en cubes la sentinelle berrichonne qui les conduit à l’arrière. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • (Figuré)Simulait-elle l’espièglerie, la naïveté pour mieux le captiver, le capturer. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Figuré) Photographier ou filmer.
synonymes
Acte de justice
voir arrêter.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français