ganse
étymologie
(1611) Aussi écrit gance (de là gancette) de l’occitan ganso dérivé du grec γαμψός.

nom

SingulierPluriel
ganseganses

ganse \ɡɑ̃s\ féminin

  1. Cordonnet de laine, de coton, de soie, d’or, d’argent, etc., qui sert ordinairement à border une étoffe ou à former une bride pour attacher un bouton.
    • Abraham Knupfer distingue son chapeau à trois cornes, ses aiguillettes de laine rouge, sa cocarde traversée d’une ganse, et sa queue nouée d’un ruban. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Louis XVI, […], fit son entrée, […], revêtu du grand manteau royal et portant un chapeau à plumes, dont la ganse étincelait de diamants. (Alfred Barbou ↗, Les Trois Républiques françaises ↗, A. Duquesne, 1879)
    • Mes progrès étonnèrent mes maîtres, et quand vint le jour de l’examen – col rabattu, cravate à ganse, la joue pâle et le cheveu plat – je me tirai fort bien d’affaire. (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 296)
    • Et aussi, comme dans les hôtels, un concierge vêtu d’un bel habit orné de ganses et coiffé d’un haut chapeau… il aide à monter mes bagages. (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 68)
  2. (Par extension) Ces attaches elles-mêmes.
  3. Dessert typiquement provençal.
  4. (navigation) (matelotage) Cordage auquel on donne une forme de U.

traductions
forme fléchie

ganse \ɡɑ̃s\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de ganser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de ganser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de ganser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de ganser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de ganser.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français