montage
étymologie
De monter avec le suffixe -age qui indique l'action.

nom

SingulierPluriel
montagemontages

montage \mɔ̃.taʒ\ masculin

  1. Action de transporter quelque chose de bas en haut.
    • Payer le montage du bois, des grains.
  2. (Mécanique) Assemblage des pièces d’un ouvrage d’orfèvrerie, de serrurerie, de menuiserie, etc.
    • […], et il est très adroit aux menus travaux du campement : montage des tentes, pansage des bêtes, construction d'un four, etc. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 103)
  3. (audiovisuel) Action d'assembler bout à bout plusieurs plans, issus du tournage, pour former des séquences qui formeront à leur tour un film.
    • Mis au point dans les années 1980, le montage virtuel est non linéaire et permet de placer n’importe quel plan dans n’importe quel ordre sans que le monteur soit obligé de revoir chronologiquement toutes les séquences montées. (André Roy, Dictionnaire général du cinéma: du cinématographe à Internet, Éditions Fides, 2007, page 303)
  4. (musique) Action d'assembler bout à bout plusieurs séquences issues de l'enregistrement sonore.
    • De nos jours, grâce aux techniques de montage digital, certaines œuvres classiques comprennent plus de trois cents coupures à l’intérieur d’une seule interprétation ! (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 200)
  5. (info) Création d'un répertoire pointant vers une partition.
    • Au montage, vérifie que tu passes bien la partition en lecture seule, ou tu auras des problèmes.

traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français