obturateur
étymologie
 Composé de obturer et de -ateur.

nom

SingulierPluriel
obturateurobturateurs

obturateur \ɔp.ty.ʁa.tœʁ\ masculin

  1. (arts) Pièce, appareil qui sert à fermer, à boucher.
    • L’obturateur d’un canon, d’une conduite d’eau.
  2. (chimie) Plaque de verre que l’on met sous les cloches remplies de gaz ou de liquide, pour les fermer hermétiquement.
  3. (photographie) Appareil qui normalement masque la surface sensible (film, capteur) et qui ne la découvre que pendant le temps de pose voulu.
    • La mise au point et la vitesse de l’obturateur (qu'on placera de préférence près de la plaque) se détermineront par quelques essais préalables; s'il y avait surexposition avec la vitesse la plus grande, on diaphragmerait tout simplement. (Cosmos: revue des sciences et de leurs applications, 1912, page 410.)
    • Pour évaluer exactement les temps de pose, il est indispensable de pouvoir déterminer ou vérifier les vitesses des obturateurs.. (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 143)
  4. (chirurgie) Plaque d’or ou d’argent destinée à fermer une ouverture accidentelle à la voûte du palais, aux os du crâne, etc.

traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculinobturateurobturateurs
Fémininobturatriceobturatrices

obturateur \ɔp.ty.ʁa.tœʁ\ masculin

  1. (anatomie) Qualifie certains éléments anatomiques qui servent à boucher le trou ovale de l’os iliaque.
    • Les muscles obturateurs et la membrane obturatrice.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français