pucelle
étymologie
Dans le Cantilène de sainte Eulalie apparait sous la forme pulcella et devient pucele en ancien français.
Du latin populaire pūllicella [1], d’origine discutée. Il est soit :
  • le diminutif féminin de pullus (« petit d’un animal » voir poulet, poulette, poulain, pouliche), le latin médiéval a aussi pullicula, mais le sens étymologique de pulcella est « vierge » ;
  • G. Tilander (« Pucelle » dans Philologische Studien für J. M. Piel, Heidelberg, C. Winter, 1969, pp. 199-200) propose pour pullicella, une dérivation, d’après dominicella (voir demoiselle), de pulla, féminin de pullus, lui-même issu par contraction de purulus, diminutif de purus.

nom

SingulierPluriel
pucellepucelles

pucelle \py.sɛl\ féminin (pour un homme on dit : puceau)

  1. (Désuet) Jeune fille.
  2. Femme n’ayant jamais eu de relation(s) sexuelle(s), vierge.
  3. (militaire) (courant) Insigne réglementaire métallique porté sur la poitrine et indiquant la formation d’appartenance.
  4. (Désuet) (Plus rare) Fontaine d'eau dans les cuisines.
    • Dans le langage familier, une pucelle était une fille d’humble condition, gagnant sa vie à travailler de ses mains, et particulièrement une servante. Aussi nommait-on pucelles les fontaines de plomb dont on se servait dans les cuisines. Le terme était vulgaire sans doute; mais il ne se prenait pas en mauvaise part. (Anatole France, Vie de Jeanne d'Arc, chap. 5: Le Siège d'Orléans, Paris : chez Calmann-Lévy, 1908, vol.1, p. 165)
synonymes
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
pucellepucelles

pucelle \py.sɛl\ féminin

  1. Nom vernaculaire de l’alose feinte.

adjectif

SingulierPluriel
pucellepucelles

pucelle \py.sɛl\ féminin

  1. Vierge.
    • Elle prétendait être pucelle.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.032
Dictionnaire Français