amender
étymologie
Du latin emendare.

verbe

amender \a.mɑ̃.de\ transitif conjugaison (pronominal : s’amender)

  1. Corriger, améliorer, rendre meilleur.
    • ''Il faut qu’il amende son ouvrage.
    • Si un gars est un gars bien, les femmes ne s’y intéressent guère. Si c’est un salopard, alors elles se disent qu’elles vont essayer de l’amender. (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 125)
  2. (En particulier) (Agriculture) Améliorer la valeur agronomique d'un sol par des apports de calcaire, de chaux, ou de fumier, de matières humiques.
    • On amende les terres avec du fumier, de la marne ; on les amende aussi par le fumier.
  3. (En particulier) (Droit) (politique) Corriger un projet de loi ou une proposition de loi, lors des débats parlementaires, en vue de l’améliorer.
    • Le gouvernement nous propose d'amender la loi, par telle et telle modifications qu'il a conçues.
    • Le texte établit donc trois procédés distincts pour amender la Constitution, applicable chacun à des chapitres précis. (France. Ministère de lʼinformation, France. Direction de la documentation, Notes et études documentaires: Numéros 4842 à 4846, 1987)
  4. (pronominal) Se corriger.
    • Malgré ces erreurs, il ne s’amende pas.
  5. (Suisse) Infliger une amende.
    • La police vaudoise a amendé le conducteur ivre.

traductions
traductions
  • allemand : abändern
  • anglais : subject to amendment

traductions
  • anglais : mend one’s ways



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français