bau
étymologie
(XIIe siècle) En ancien français bauch ou balc, de l’ancien bas francique balk (« poutre »).

nom

SingulierPluriel
baubaux

bau \bo\ masculin

  1. (marine) Traverse de bois et généralement de fer qui est posée dans le sens de la largeur du bâtiment pour affermir les bordages et soutenir les ponts.
    • Le grand bau ou maître bau sert à mesurer la plus grande largeur du bâtiment et à fixer les dimensions des mâts, des vergues, etc.
    • Des baux d’assemblage.
  2. Traverse qui, dans les bateaux non pontés, soutient le grand mât.
    • Au moment où la passerelle prenait une position oblique, le Wildebeeste sembla glisser vers l’arrière pour finalement se trouver parallèle et juste en avant du bau. (William Golding, Chris Martin, traduction de Marie-Lise Marlière, Gallimard, « L’Imaginaire », 1960, p. 60)
synonymes
traductions
  • allemand : Querspant
  • italien : trave

BAU
étymologie
(sigle) Initiales de bande d’arrêt d’urgence.

nom

SingulierPluriel
baubaus

BAU \be a y\ féminin

  1. Bande d’arrêt d’urgence.
synonymes
  • bande d’arrêt d’urgence



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français