croûte
étymologie
Du latin crusta.

nom

SingulierPluriel
croûtecroûtes

croûte \kʁut\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Pellicule supérieure, extérieure et solide couvrant une partie plus molle, sur un aliment ou une planète par exemple.
    • L’ampoule, qui éclairait cette dégringolade d’objets de toute provenance […] se balançait poussiéreuse, au bout de son fil, sous la voûte basse où le salpêtre faisait des croûtes. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • ''Une croûte de fromage.
    • Il est bien heureux, lui, de marcher tout à fait dans le milieu de la route bombée, où l’on voit la croûte dure de la terre, au lieu que sur les bords c'est toujours à se méfier d'un nouveau plongeon dans cette poussière désolante!(Marie Aubéry dite Albérich-Chabrol, Fafa publié dans le journal La Fronde (journal), 1898)
  2. (popu) Repas ; vivres.
    • Il lui fallait pêcher sa croûte, n’importe comment, dans les poubelles, à plat ventre, dans la fange, dans la m… (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 18)
  3. (Médecine) Plaques plus ou moins dures qui se forment sur la peau, généralement à la suite d’une déchirure ou écorchure, par la dessiccation d’un liquide sécrété à la surface.
    • Le caillot sanguin devient une croûte à cause de la prolifération des filaments de fibrine. La croûte est un tissu de renouvellement et donc de granulation, c'est le début de l'élaboration de la cicatrice. Sous la croûte, toutes les cellules de tissu conjonctif migrent vers le centre de la lésion. (Cicatrisation sur l’encyclopédie Wikipédia)
  4. (familier) (peinture) Mauvais tableau.
    • Il est impossible d’accrocher des tableaux avec moins de goût et de discernement ; les meilleures places sont occupées par d’énormes croûtes de l’école moderne du temps de Guérin et de Lethière. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Sur les murs, quelques croûtes issues du Mobilier national, offrant des personnages constipés, engoncés dans des habits du siècle dernier. (San-Antonio (série), Trempe ton pain dans la soupe , S-A 173 , Fleuve noir, 1999)
    • Ce portrait est une croûte.
  5. (boulangerie) Extrémité du pain.

traductions
traductions
  • allemand : Schorf
  • anglais : scab
  • espagnol : costra
  • russe : струп masculin, короста féminin

traductions
  • allemand : Schinken
  • anglais : daub
  • russe : мазня féminin

forme fléchie

croûte \kʁut\ (orthographe traditionnelle)

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de croûter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de croûter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de croûter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de croûter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de croûter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français