incubation
étymologie
Du latin incubatio.

nom

SingulierPluriel
incubationincubations

incubation \ɛ̃.ky.ba.sjɔ̃\ féminin

  1. (zoologie) Action des volatiles qui couvent leurs œufs, de manière à les maintenir au chaud et à permettre le développement de l'embryon.
    • L’époque de l’incubation est un temps de persécution pour une foule d’Oiseaux échassiers et nageurs. (Jean Charles Chenu, Encyclopédie d'histoire naturelle ou Traité complet de cette science, tome 4: Oiseaux, Paris : chez Marescq & Cie & chez Gustave Havard, 1860, page 184)
    • (analogie) — A l'époque où commencent à pousser les feuilles du mûrier, […], on procède à l'incubation des œufs en les exposant à une température artificielle …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Bactériologie) Passage d'une culture dans une étuve bactériologique.
    • Pour l’instant, nous avons quinze boîtes de Pétri en incubation.
    • (Par extension)Les résultats de ces recherches ont démontré l'importance primordiale que revêtent, pour la consistance du yoghourt brassé, le choix de la culture et la température d’incubation. (Bulletin agricole du Rwanda, Office des cafés du Rwanda, 1972, vol. 5-7, page 252)
  3. (Médecine) Temps qui s’écoule entre le moment où l’organisme est affecté par une cause quelconque de maladie et l’éclosion de la maladie.
    • Période d’incubation.
  4. (Figuré) Période de maturation entre une idée et sa concrétisation.
    • Il y a la méditation perdue qui est rêverie, et la méditation féconde qui est incubation. Le vrai penseur couve. (Victor Hugo, Actes et paroles — Avant l’exil, chapitre Le Droit et la Loi, 1875, p. 30)
  5. (Antiquité) Rituel de relation avec un dieu pour obtenir une guérison.
    • Pour guérir le dernier-né de la Reine, qui souffrait d'un abcès à la gorge et qu’Hadès semblait encore une fois attirer dans ses ténèbres, le médecin Olympos avait jugé qu'il fallait prendre les grands moyens : une incubation, et à Canope. (Françoise Chandernagor, Les Enfants d'Alexandrie, éd. Albin Michel, 2011)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français