losange
étymologie
De l’ancien français losenge (1294). Se rapporte d’abord au blason féminin, puis à la figure géométrique (XIVe siècle). Masculin au XVIIIe siècle [1].
Plusieurs étymologies ont été proposées :
  • Scaliger dans ses conjectures sur Varron pense que les losanges ou lousanges ont été ainsi appelées par corruption pour lauranges à cause de leur ressemblance à une feuille de laurier [2].
  • P. Labbe veut que losange ait été pour loxangle fait du grec λοξός et du latin angulus, (« angle »), parce que les losanges font un carré posé de biais et de travers [3].
  • Guyel dérive ce mot de l’espagnol losa (« carré à paver ») [4] ou dérivé du gaulois lausa, (« lause, lauze, pierre plate ») [5].
  • De l’arabe lu:zamande »), par l’intermédiaire du dérivé arabo-persan luzi-i:nag [6] et apparenté à lasagne [7].

nom

SingulierPluriel
losangelosanges

losange \lɔ.zɑ̃ʒ\ masculin

  1. (Géométrie) Les définitions suivantes sont équivalentes : quadrilatère dont les quatre côtés sont de même longueur ; parallélogramme dont les diagonales sont perpendiculaires ; cerf-volant dont les diagonales se coupent en leur milieu.
    • Un mur de pierres blanches jointées en losange protégeait cette portion de trottoir des regards et servait de crottoir aux clébards du quartier. (Xavier-Marie Bonnot, Les Âmes sans nom, éd. Belfond, 2010, chap. 11)
    • Un carré est à la fois un rectangle et un losange.
  2. (Figuré) En forme de losange.
    • Du coin de l’œil, nous guettions notre maître tandis qu’il parcourait sa lettre, la bouche entrouverte, les jambes en losange. (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 36)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
losangelosanges

losange \lɔ.zɑ̃ʒ\ féminin

  1. (Héraldique) Meuble représentant une sorte de carreau posé sur une pointe dans les armoiries. S'il est réduit dans sa largeur, on parle alors de fusée. Une surface pavée de losanges et dite : losangée. À rapprocher de cadril, carré, carreau, carreau de jeu de cartes, fusée, macle et rustre#fr-nom-2|rustre.
    • D’argent à la losange de sable, qui est de la commune de Baziège de Haute-Garonne voir illustration « armoiries avec une losange »
  2. (Héraldique) Forme de l’écu que l’on a abusivement qualifié des demoiselles. La forme de l’écu n’est jamais blasonnée. Il s’agit d’un choix de représentation qui peut être indiqué mais n’a rien d’obligatoire. Les armoiries (blasonnement) resteront les mêmes quelle que soit la forme de l’écu.
    • D’hermine plain, en losange ; supports : deux lions casqués, qui est de la commune de Guérande de Loire-Atlantique voir « écu en losange »
synonymes forme fléchie

losange \lɔ.zɑ̃ʒ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de losanger.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de losanger.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de losanger.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de losanger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de losanger.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français