moult
étymologie
(Adverbe, adjectif) Du latin multum. Terme du Xe siècle : moultes, moulte, moults, moult, molt et mout, variable ou invariable jusqu’au XIIIe siècle ; depuis c’est un adverbe. Le mot, prononcé \mołt\ en français archaïque a évolué ainsi : \mołt\ > \mout\ > \mut\ > \mu\. Le \l\ s’est vocalisé en \u\, tout en restant généralement maintenu dans la graphie. Trop bref et devenu homophone avec mou, le terme disparaît de l’usage courant au XVIe siècle pour être remplacé par beaucoup, mais revient avec un usage particulier sous la prononciation \mult\, fortement influencée par la graphie traditionnelle du mot.
(Nom commun) Du latin mustum.

adverbe

moult \mult\ invariable

  1. (vieilli) Beaucoup. Note d’usage : Attaché à un verbe.
    • Nous contribuons en réfléchissant moult.
  2. (vieilli) ou (ironique) Très, bien, fort. Note d’usage : Attaché à un adjectif.
    • C’est moult compliqué à expliquer !
synonymes
traductions
adjectif indéfini

SingulierPluriel
Masculinmoult
\mult\
moults
\mult\
Fémininmoulte
\mult\
moultes
\mult\

moult \mult\ invariable ou variable — voir Note ci-dessous

  1. (Emphatique) Beaucoup de, énormément de.
    • J’embrasserai ta vieille trombine avec moult satisfaction. (Flaubert)
    • Il réussit, en 1768, après moult incidents, à mettre ce grand seigneur dans l’obligation de quitter son poste. (Emmanuel Le Roy Ladurie et Jacques Julliard, Histoire de France des régions : la périphérie française des origines à nos jours, 2005, page 87)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
moultmoults

moult \mu\ masculin

  1. (Œnologie) (rare) Variante orthographique de moût. Jus de raisin ou autre liquide sucré, destiné à la fermentation alcoolique.
    • Par cette raison le moult dont on se sert dans l’usage ordinaire est toujours blanc. (Traduction de Peter Shaw, [//books.google.fr/books?id=WbYylp9Cr_IC&pg=PA196 Leçons de chymie, propres à perfectionner la physique, le commerce et les arts], chez Jean-Thomas Herissant, 1759)
    • Mes observations me portent à croire que le moult de bière, lorsque sa fermentation est ralentie, éprouve peu à peu une fermentation visqueuse. (M. Calvert, dans , [//books.google.fr/books?id=G3zyt6fqNcAC&pg=PA176 Journal de médecine, de chirurgie, et de pharmacologie, Volume 4], 1846)
    • Attendu que l’administration objecte aussi, mais encore en vain, que le travail à la chaudière, exécuté à l’aide de balais et de râbles, a été fait par trois hommes, tandis qu’un enfant devait suffire pour des moults non surchargés de matières farineuses […] ([//books.google.fr/books?id=hD9GAQAAMAAJ&pg=PA235 Pasicrisie belge: Recueil général de la jurisprudence des cours et tribunaux et du conseil d'état de Belgique, Partie 2], 1868)

Moult
étymologie
Du latin modulus (« moule »).

nom propre

Moult \mult\

  1. (Géographie) Village et ancienne commune française, située dans le département du Calvados intégrée à la commune de Moult-Chicheboville en janvier 2017.
    • Je viens de Moult.
    • Je me rends à Moult.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français