niaiseux
étymologie
 Composé de niais et de -eux.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinniaiseux
Fémininniaiseuseniaiseuses

niaiseux

  1. (Québec) Niais, ignorant, bête par excès de simplicité.
    • Bientôt viennent le rejoindre deux commères. L’une, sous son fichu, avec un air prude et niaiseux, est d’une drôlerie irrésistible. (Philippe Delerm, Quiproquo, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, page 16.)
    • Bernardin de Saint-Pierre et son apologie niaiseuse de la divine providence, la nature anthropophile dessinant les veines sombres des melons afin que l’homme puisse plus aisément les découper en tranches. (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 40.)
    • Mais le pire, c'est de voir apparaître, à la fin de chacune de ces odes à la franchouillardise, le sourire béat de Jean-Pierre Pernaut. Qu'est-ce qu'il est content, Pernaut, de nous infliger, jour après jour, cette collection de cartes postales niaiseuses en lieu et place d'un journal d'information. (Alain Rémond, « La leçon du pianiste », chronique du 23 septembre 1998, en recueil dans les Dernières nouvelles de mon œil, Éditions du Seuil, 2003)
  2. (Québec) (Spécialement) Souvent utilisé comme insulte.
    • Toutes les fois qu’ils passaient devant lui dans la cour d’école, ils lui criaient : « Niai-seux! Niai-seux! »
  3. (Québec) Qui lambine, qui s’occupe de choses futiles et inutiles.
synonymes

niais (1)


nom

niaiseux \njɛ.zø\ masculin (pour une femme on dit : niaiseuse) singulier et pluriel identiques

  1. (Québec) Personne niaiseuse.
    • Un couple de niaiseux en voiture.
synonymes
niais (1)
lambineux (2)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français