amendement
étymologie
(1174) Du verbe amender auquel est adjoint le suffixe -ment, lui-même du latin emendare signifiant "améliorer".

nom


amendement \a.mɑ̃d.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’amender et résultat de cette action.
  2. (vieilli) Fait d'amender ou de s'amender dans le sens où apparaît une résipiscence, une amélioration, un mieux.
  3. (vieilli) (Médecine) Diminution de l'intensité des symptômes d’une maladie.
  4. (Agriculture) (sylviculture) (jardinage) Opération visant à améliorer les propriétés physiques et chimiques d’un sol.
    • Sans cesse retournée, ameublie, sollicitée, stimulée, enrichie par les amendements les plus compliqués, cette terre roscovite ne cesse jamais de produire et il est des parcelles auxquelles on fait rendre trois ou quatre récoltes diverses en une année. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Cependant, la surcapitalisation des peuplements pendant des décennies a favorisé la désaturation des sols les plus acides. Pour y remédier et pour restaurer la fertilité de ces sols ainsi que la vigueur des peuplements qui y croissent, les amendements calco-magnésiens sont recommandés […]. (Thierry Sardin, Massif Vosgien : sapin, épicéa et pin sylvestre, Office national des forêts, 2012, ISBN 978-2-84207-356-5)
  5. (Par extension) Produit épandu sur le sol pour provoquer cette amélioration.
    • D'après les estimations des professionnels, environ 3 millions de tonnes de composts contenant du déchet vert sont produites annuellement en France pour servir d’amendements organiques en espaces verts, dans les jardins et en agriculture. (Philippe Eveillard, Quelles ressources en fertilisants pour l'avenir ?, dans Fertilisation et environnement: Quelles pistes pour l'aide à la décision ?, coordonné par Céline Van Laethem, Fabienne Butler & Sylvain Pellerin, éd. Quae, 2014, page 54)
    • En plus d’un amendement, le fumier joue un rôle d’engrais. Si l’effet azoté est limité, la paille et les déchets végétaux qu’il contient offrent des teneurs en potassium non négligeables, identiques à un engrais du commerce. (Rustica, Améliorer le sol du jardin. Fumier frais : avec précaution, 18 avril 2019)
  6. (Législation) Modification faite à un projet de loi, d’arrêté, pour changer quelqu’une de ses dispositions, ou seulement pour lui donner plus de clarté, plus de précision.
    • Par suite de l'amendement Riancey à la loi sur la presse, il était défendu aux journaux d'insérer ce que l'Assemblée s'est plue [sic] à appeler le "feuilleton-roman". (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Lors de l'examen du projet de loi d’orientation sur l'énergie, les députés ont voté en première lecture un amendement du rapporteur Serge Poignant (UMP), co-signé par Patrick Ollier (UMP), affirmant que la procédure actuelle de délivrance des permis est “lourde et est perçue comme entravante”. (Thierry Devige-Stewart, « L'Assemblée confie aux maires la délivrance des permis de construire des éoliennes », le 27/05/2004, sur le site du Moniteur (www.lemoniteur.fr))
    • Les amendements sont discutés et mis aux voix avant le vote sur l’article auquel ils se rapportent […]. (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État (France), Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8)
  7. (droit) (histoire) Modification d’un jugement.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français