corbeille
étymologie
(XIIe siècle) Du latin corbicula, de corbis.

nom

SingulierPluriel
corbeillecorbeilles

corbeille \kɔʁ.bɛj\ féminin

  1. Panier souvent fait d’osier.
    • Le pétrissage étant terminé, on divise la pâte en pâtons, dont chacun doit former un pain ; on place ces pâtons dans des corbeilles garnies de toiles grossières, on les saupoudre d’un peu de farine […] (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 118)
  2. (Bourse de Paris) Espace vide entouré d’une clôture autour duquel les agents de change négociaient les effets publics.
  3. Poubelle à papiers.
  4. (informatique) Dossier informatique permettant d’offrir une seconde chance aux fichiers dont l’utilisateur ne veut plus, tout en préparant leur élimination.
    • La corbeille est un élément de la métaphore informatique du bureau.
  5. (ornement) Ornement en forme de corbeille.
  6. (Absolument) Ensemble des présents que le futur époux envoie à la personne qu’il doit épouser et qui étaient autrefois disposés dans une corbeille.
    • Il a dépensé tant pour la corbeille.
    • C’est sa corbeille de mariage.
  7. (jardinage) Espace de terre couvert de fleurs et disposé en forme de corbeille.
  8. (architecture) Partie du chapiteau entre l’astragale et le tailloir.
  9. (Théâtre) Premier étage d’une salle de théâtre.

traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.099
Dictionnaire Français