servante
étymologie
Féminin de servant, participe de servir. Du latin servus (« servi »).

nom

SingulierPluriel
servanteservantes

servante \sɛʁ.vɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : serviteur)

  1. Femme ou fille qui est employée aux travaux du ménage et qui sert à gages.
    • Pendant un demi-siècle, les bourgeoises de Pont-l'Évêque envièrent à Mme Aubain sa servante Félicité. (Gustave Flaubert, Un coeur simple, Librairie Générale Française, 1994, p. 13 ISBN 2253136425)
    • Elle sonne. Une servante ouvre. Bien jolie et délurée, la soubrette ! (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
    • (Figuré)La philosophie, d’abord servante, puis auxiliaire de la foi, devint ainsi sa rivale ; […]. (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  2. (Désuet) Terme de civilité dont usaient les femmes, soit en parlant, soit en écrivant, selon un formulaire aujourd’hui démodé.
    • Je suis votre servante.
    • Je suis votre très humble et très obéissante servante.
  3. (Figuré) Sorte de petite table qu’on met dans les repas tout près de la grande table, et sur laquelle on place des assiettes, des bouteilles, etc., pour suppléer au service des domestiques.

traductions
nom

servante \sɛʁ.vɑ̃t\ féminin

  1. (zoologie) Une espèce d'insecte lépidoptère (papillon) de jour de la famille des arctidés (Arctiidae).

traductions
  • allemand : Braunfleck-Widderchen
  • anglais : Handmaid

forme fléchie

SingulierPluriel
Masculinservantservants
Fémininservanteservantes

servante \sɛʁ.vɑ̃t\

  1. Féminin singulier de servant#fr-adj|servant.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français