gîte
étymologie
(XIIIe siècle) (Nom 1) De ancien français giste, participe passé de gesirgésir »).
(XIXe siècle) (Nom 2) Idem.

nom

SingulierPluriel
gîtegîtes

gîte \ʒit\ masculin

  1. (vieilli) Lieu où on habite et où on dort ordinairement.
    • Les femmes avec lesquelles elle longea un moment le mur de l’hôpital ne parlaient pas. Toutes avaient hâte de retrouver leur gîte et de s’y rembucher au chaud. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 77)
  2. Lieudorment les voyageurs.
    • Cet homme, nous le connaissons déjà. C'est le voyageur que nous avons vu tout à l'heure errer cherchant un gîte. (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 3 ; 1862)
    • Quand je suis parti dans les Alpes, j'ai dormi dans un gîte.
  3. (chasse) Lieu où le lièvre ou le sanglier repose.
    • Lever un lièvre au gîte.
    • Un lièvre en son gîte songeait
      Car que faire en un gîte, à moins que l'on y songe

      (Jean de la Fontaine, fables)
  4. (Par extension) (vieilli) Celle des deux meules d’un moulin qui est immobile.
    • La meule tournante et le gîte.
  5. (Minéralogie) Masse ou couche des minéraux considérées par rapport à leur gisement et aux substances qu’elles renferment.
    • Lorsque la mise en valeur des gîtes d'une substance appartenant à la classe des carrières ne peut, en raison de l'insuffisance des ressources connues et accessibles de cette substance, […] (Article 109 du Code minier français, version 2007)
  6. (boucherie) Pièce de viande située au dessus du genou. Note: À ne pas confondre avec le gîte à la noix situé plus haut dans la cuisse.
    • La viande, qui doit se révéler un peu ferme, provient souvent de tranche grasse, de rond de gîte, de gîte à la noix, mais les rosbifs aristocratiques peuvent être taillés dans le filet, le faux-filet ou le romsteck. (Jacques-Louis Delpal, Comment marier les mets et les vins, Éditions Artemis, 2007, page 110)
synonymes
Lieu où dormir
Hébergement chez un particulier

traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
gîtegîtes

gîte \ʒit\ féminin

  1. (marine) Inclinaison transversale d’un navire, relativement durable (par opposition au roulis), généralement due à ce que la force de poussée vélique a une direction qui n'est pas parallèle à l'axe longitudinal du navire.
forme fléchie

gîte \ʒit\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gîter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gîter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe gîter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe gîter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe gîter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français