location
étymologie
Du latin locatio (« loyer, louage, bail, adjudication »).

nom

SingulierPluriel
locationlocations

location \lɔ.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle le propriétaire d’une chose la donne à quelqu’un, à titre de louage ou de bail.
    • Leur activité se donnait surtout libre cours dans la location des bicyclettes. C’était là un singulier commerce que ne régissait aucun principe commercial ou économique connu, que ne régissait, à vrai dire, aucun principe. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 44 de l’éd. de 1921)
    • S'il s'agit d'une location pour une durée déterminée et qu'il reste moins de douze mois à courir à la location, le nouveau locateur ne peut mettre fin au bail et le locataire ne perdra aucun droit. (Bernard Clermont & ‎Benoît Yaccarini, Initiation au droit des affaires du Québec, Presses de l'Université Laval, 4e édition, 1986, p. 265)
  2. (Par extension) Action de retenir à l’avance sa place, moyennant ou non un prix supplémentaire, dans un théâtre, dans une salle de concerts, de conférences, dans un compartiment de chemin de fer, sur un bateau, etc.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français