colombe
étymologie
(Nom commun 1) Du latin columba. Il est à noter que le choix de colombe par un comité de nomenclature international pour homologuer le nom français de 7 genres de columbidés néotropicaux est en fait purement arbitraire, car le genre Columba lui-même est traduit et normalisé en français par pigeon. Pour ajouter à la confusion, l'un des sept genres précédemment mentionnés inclus sous le nom de colombe est Columbina: or, l'équivalent français, "colombine", a également été sélectionné comme nom normalisé, mais pour désigner 7 autres genres de colombidés propres à l'Asie et à l'Australasie (!), mais excluant évidemment le genre Columbina.
(Nom commun 2) De l’ancien français colombe.

nom

SingulierPluriel
colombecolombes

colombe \kɔ.lɔ̃b\ féminin

  1. (Poétique) (Littéraire) (Génériquement) Pigeon (en général de couleur blanche).
    • Mieux, pour venger illico ce dernier, une colombe de la paix peut lâcher une rafale de généreux guanos bien calibrés (et qui sentent bon leur terroir campagnard) sur un entier Stade de France overbooké de footeux braillards !
      C'est que les zozios – comme l'écrit l'ami poète, Jacques Demarcq ! –, les zozios, rien ne peut les arrêter !
      (Jean-Pierre Verheggen, « Artiste de cirque (numéro avec oiseaux) », dans Un jour, je serai Prix Nobelge : poésie, NRF/Éditions Gallimard, 2013)
    • La tendre colombe.
    • Jupiter fut nourri par des colombes.
    • La colombe était l’oiseau de Vénus.
    • Les femmes juives présentaient au temple, le jour de leur purification, une paire de tourterelles ou de colombes.
    • La simplicité de la colombe.
  2. (Par extension) Tourterelle domestique.
  3. (Spécifiquement) Nom vernaculaire normalisé de 7 genres de columbidés réunissant 47 espèces spécifiques aux basses latitudes de l’écozone néotropicale, tels qu’homologués par un comité international, incluant les genres Columbina, Leptotila, Geotrygon, etc. (voir la liste sous "hyponymes"), et ne possédant que peu de caractéristiques communes sauf la taille généralement petite et les moeurs plus terrestres qu’arboricoles.
  4. Partisan de la paix.
  5. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Elle se blasonne comme le pigeon dont elle ne diffère pas vraiment (il y a donc risque de confusion) si ce n’est par le fait qu’elle est généralement représentée d’argent (même si d’autres couleurs sont possibles). Quand elle est utilisée pour symbolisée la paix, elle est représentée tenant un rameau d’olivier dans le bec. À rapprocher de pigeon et tourterelle.
    • D’azur au triangle d’or accompagné de trois colombes d’argent, qui est de Saint-Médard voir illustration « armoiries avec 3 colombes »
synonymes

Oiseau (1)

antonymes

partisan de la paix :


traductions
nom

SingulierPluriel
colombecolombes

colombe \kɔ.lɔ̃b\ féminin

  1. Poutre formant la charpente d’un mur.
  2. Billot en bois en usage chez les tonneliers.
  3. (menuiserie) Variété de grande varlope montée sur pieds.
    • Les fers de colombe sont encore plus difficiles à tremper que ceux des varlopes. (Dictionnaire de l’industrie manufacturière, chez J. B. Baillère, Paris, 1841, p. 788)

Colombe
étymologie
(Nom propre 1) Créée par l’astronome néerlandais Petrus Plancius en 1592 et nommée Columba Noachi (« Colombe de Noé »), elle fut popularisée par l’Uranometria de Johann Bayer en 1603.

nom propre

Colombe \kɔ.lɔ̃b\ féminin singulier

  1. (astron) Constellation du ciel austral, bordée par le Lièvre, le Burin, le Peintre, la Poupe et le Grand Chien.

traductions
nom propre

Colombe \kɔ.lɔ̃b\ féminin singulier

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Isère.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français