accompagnement
étymologie
Formé à partir de compagnie, du latin cum (avec) et panis (pain).

nom

SingulierPluriel
accompagnementaccompagnements

accompagnement \a.kɔ̃.paɲ.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’accompagner, surtout dans certaines cérémonies.
    • On porta ce souverain au tombeau de ses ancêtres, et plusieurs princes furent désignés pour l’accompagnement du corps.
    • Le maréchal de France qui était nommé pour l’accompagnement de l’ambassadeur, etc.
  2. (musique) Mélodies ou parties secondaires qui servent à accompagner la mélodie principale d’un morceau de musique exécuté par une voix ou par un instrument.
    • L’accompagnement soutient la voix. Accompagnement de flûte, de violon.
    • Sonate pour le piano avec accompagnement de basse, de violon et d’alto.
    • Cet accompagnement est bien écrit, est brillant, trop chargé, sans effet, insignifiant.
    • Ces accompagnements sont d’une riche facture, d’une grande pauvreté.
    • En ce qui concerne spécialement l'accompagnement, le piano, en raison du pouvoir qu'il a de faire entendre simultanément l'harmonie et la mélodie, rend de précieux services. (Eugène Rapin, Histoire du piano et des pianistes, 1904)
  3. Ce que l'on regarde comme un accessoire nécessaire de certaines choses, soit pour la commodité, soit pour l’ornement.
    • La figure principale de ce tableau aurait besoin de quelques accompagnements.
    • Le bonheur n’est pas toujours l’accompagnement de la vertu. (Figuré)
  4. (cuisine) (Par extension) Aliment qui accompagne le plat principal.
    • Et en accompagnement du rôti, frites ou purée?
  5. (Héraldique) Tout ce qui est hors de l’écu, comme les supports, le cimier, les lambrequins, etc.
    • Porter des armoiries sans aucun accompagnement.

traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français