lessive
étymologie
(XIIIe siècle) lissive (XIVe siècle) par dissimilation du premier \i\ en \ɛ\ : lessive (« solution alcaline qui sert à nettoyer le linge sale ») dérive du latin lixiva (aqua) (« solution à base de cendre qui sert à laver »), substantivation de l’adjectif lixivus dérivé de lix ou lixa (« eau chaude pour la lessive »). L’ancien français avait aussi buée qui survit avec le sens de « lessive » dans certains dialectes.

nom


lessive \lɛ.siv\ ou \le.siv\ féminin

  1. (vieilli) Eau chaude que l’on verse sur du linge à blanchir, qui est entassé dans un cuvier et sur lequel on a mis un lit de soude, de potasse ou de cendre de bois.
    • Cinq ou six grabats se touchant, dans l’unique pièce où les buées d’une lessive répandaient leur tiédeur acide […]. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. Action de laver, de nettoyer le linge par des procédés chimiques ou mécaniques.
    • […] elle admettait au temps de grande presse une femme de journée pour les lessives, plus abondantes à cette époque de l’année. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 22)
    • Nous faisons une lessive à la main, les guêtres et les chaussures aussi, et mettons tout à sécher dehors sur un tancarville. (Marie Christine Gilotaux, Deux hirondelles sur les Chemins de Compostelle, Atramenta, 2015, p.61)
  3. (Habillement) Linge sale qui doit être lessivé, qui a été lavé.
    • Il faut pendre la lessive.
  4. (analogie) Toute sorte d’eau détersive, rendue telle par quelque matière convenable.
    • On fait une sorte de lessive aux olives pour en ôter l’amertume.
  5. (Par extension) Poudre détergente qui permet de laver le linge.
    • Acheter de la lessive.
  6. (vieilli) (Figuré) (familier) Nettoyage, action de débarrasser un organisme industriel, commercial, administratif, etc., des gens qui en compromettent le bon fonctionnement.
    • C'est la victoire de tous les vrais Marséguais ! […] ! Nous allons lancer aujourd'hui nos forces dans la bataille et préparer la grande lessive. Dehors les feignants ! Dehors les bicots ! Dehors les boumians ! Dehors les pédoules ! Dehors les salopes ! Dehors les négros ! […] ! Dehors les profiteurs !
      — Et les coiffeurs ? dit Gracieux Castapiane.
      (Gilles Ascaride, La Conquête de Marsègue, Le Fioupélan éditions, 2014)
  7. (chimie) Solution aqueuse alcaline.
    • Notons enfin que la soie sauvage résiste aussi mieux aux lessives alcalines que la soie véritable. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  8. (chimie) Opération qui consiste à verser plusieurs fois de l’eau chaude ou froide sur des matières terreuses ou autres pour en extraire les parties solubles qu’elles contiennent.

traductions
  • allemand : Lauge féminin
  • anglais : lye
  • espagnol : lejía féminin
  • russe : щёлок (ṧǒlok) masculin

traductions
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

lessive \lɛ.siv\ ou \le.siv\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de lessiver.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de lessiver.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de lessiver.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de lessiver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de lessiver.

Lessive
nom propre

Lessive

  1. (Géographie) Section de la commune de Rochefort en Belgique.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français