net
étymologie
(Adjectif, adverbe) Du latin nitidus, qui a aussi donné nitide.
(Nom) De l’anglais net.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinnet
\nɛt\
nets
\nɛt\
Fémininnette
\nɛt\
nettes
\nɛt\

net \nɛt\

  1. Qui est uni, poli, sans tache ou sans souillure.
    • Cette femme a le teint net.
    • La glace de ce miroir est bien nette.
    • Ce diamant n’est pas net.
    • On trouve difficilement du cristal qui soit bien net.
    • Une perle d’une eau bien nette.
    • De la vaisselle nette.
    • Un cheval sain et net : Un cheval qui n’a aucun défaut, aucune maladie.
    • Je vous ai vendu ce cheval sain et net.
  2. (Par extension) Qui est débarrassé, qui a été vidé.
    • Les huissiers étant allés pour saisir ses meubles, ils trouvèrent maison nette.
    • Faire place nette.
  3. Qui est pur, sans mélange, qui n’est altéré par aucun élément étranger.
    • Ce froment est net, il ne contient aucun mélange de seigle ni d’orge.
  4. (Figuré) Qui est sans restriction ; dont on a déduit tout élément étranger en parlant de biens, de revenus ou de quantités.
    • Si Apollônia désire, de son plein gré, se séparer de Philiskos, Philiskos lui restituera le montant net de la dot dans un délai de dix jours à compter de celui où elle aura formulé sa demande ; […]. (Bernard Legras, Les contrats de mariage grecs dans l’Égypte ptolémaïque : de l'histoire des femmes à celle du genre, dans Problèmes du genre en Grèce ancienne, éditeurs scientifiques Violaine Sebillotte Cuchet & ‎Nathalie Ernoult, Publications de la Sorbonne, 2007, page 116)
    • Cet homme ne doit rien, il a cinquante mille livres de rentes bien nettes.
  5. Qui est uni, distinct, qui a un contour précis, qui n’est pas confus ou brouillé.
    • Le procédé au gélatino-bromure d’argent me faisait espérer des images assez nettes avec un temps de pose très court, […]. (Étienne-Jules Marey, Le Fusil photographique, dans La Nature - Revue des sciences, page 326, 1882)
    • Coupure, cassure nette.
    • Ces caractères d’impression sont fort nets.
    • Cette écriture est très nette.
    • Dessin net.
  6. (Figuré) Qui est précis, clair, pur en parlant des opérations et des productions de l’esprit.
    • Une pensée nette.
    • Une expression nette.
    • Un style net et facile.
    • Je n’ai pas, je ne me forme pas une idée bien nette de ce projet.
    • Toutes ses explications sont claires et nettes.
  7. (Figuré) Franche, distincte et égale, en parlant d’une voix, d’un son.
  8. (Figuré) Dont le débit détache et fait entendre tous les mots, toutes les syllabes, en parlant d’un discours, d’une diction.
  9. (Figuré) Qui est sans difficulté, sans embarras, sans ambiguïté.
    • L’action des herbivores peut être efficace par leur influence sur le chimisme du sol ; le cas est très net dans les pâturages de montagne. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.29)
    • Il y a bien des complications dans cette affaire, elle n’est pas nette.
  10. (Figuré) Qui est franc, sans supercherie, qui ne donne lieu à aucun doute, à aucun soupçon, en parlant des personnes et des choses.
    • Il est sorti net de cette affaire.
    • Le procédé de cet homme est net, n’est pas net, n’est pas bien net.
    • Sa conduite est nette.

traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
adjectif

net \nɛt\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (tennis) Let.

traductions
adverbe

net \nɛt\ invariable

  1. D’une manière franche ou précise ; tout d’un coup.
    • Mais, comme elle débouchait enfin sur la place Gaillon, la jeune fille s'arrêta net de surprise.(Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883 - Éditions Gallimard, 1980, p. 29 ISBN 2070409309)
    • […], les chevaux s'arrêtent net, ployant sur leurs jarrets et rejetant la tête en arrière sous l'action brutale du mors arabe. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 47)
  2. (Figuré) Franchement, clairement, sans détour.
    • Trancher net la difficulté.
    • Il a refusé tout net.
    • Je lui ai parlé net.
    • Je lui ai dit tout net ce que j’en pensais.
    • J’ai oublié tout net ce que vous m’avez recommandé.
  3. (Commerce) Après déduction des frais.
    • Aujourd’hui l’écorce vaut 180 francs  ; ôtez 27 francs, comme je viens de vous l’observer, reste net 153 francs par charretée. (Abbé de la Trappe, Enquête agricole, Session générale annuelle tenue dans la ville de Mortagne en 1843, 1843, page 238)
antonymes
nom

net \nɛt\ masculin

  1. (info) Réseau informatique.
  2. (info) Internet.
    • De la même façon que les médias et le Net créent un nouveau territoire entre info et fiction, la sondagite aiguë dont est frappée la France y ajoute le risque de confusion entre opinion réelle et opinion imaginaire. (Thierry Saussez, Manifeste pour l'optimisme, Plon, 2011)

traductions
Net
étymologie
aphérèse#fr|Aphérèse à majuscule reportée.

nom

Net masculin

  1. (Internet) Internet.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français