Cérès
étymologie
Du latin Ceres.
De la racine en indo-européen commun kʰore-/kʰre:- (champ lexical de la nourriture et de la croissance) qui donne creare, crescere en latin.

nom propre

Cérès \se.ʁɛs\ féminin

  1. (mythologie) Déesse romaine de l’agriculture, des moissons et de la fécondité ; fille de Saturne.
    • On ouvrit la séance par un sacrifice à Cérès. Des prêtres immolèrent un jeune cochon, et de son sang purifièrent l’enceinte. (Étienne-François de Lantier, Voyages d'Anténor en Grèce et en Asie, Paris : chez Belin & chez Bernard, 2e édition revue, an VI, tome 1er, page 5)
  2. (Par métonymie) (Poétique) Blé ; pain.
    • Les Grecs, qui chérissaient les fleurs, ignorèrent toujours l’art de les cultiver et de les embellir ; ils les cultivaient dans les champs et les recevaient simples des mains de la nature. On. vit les Romains prendre, avec les arts de la Grèce, le goût des fleurs, et même une passion si vive pour les couronnes, qu’on fut obligé d’en défendre l’usage aux particuliers. Ces maîtres du monde ne cultivèrent que les violettes et les roses, et des champs entiers, couverts de ces fleurs, empiétèrent bientôt sur les droits de Cérès.(Charlotte de Latour, Un bouquet de Dahlias dans Le langage des fleurs (Neuvième édition augmentée de plusieurs chapitres ornée de douze gravures coloriées et de nombreuses vignettes dans le texte), Paris, 1861, p.73)
  3. (Par antonomase) Belle femme blonde.
    • Il peut aussi varier dans sa couleur suivant ce qu’on y aura rajouté de son, à l’inspiration d’une de ces belles Cérès, comme les appelle Métérié, accroupies en leurs voiles, leurs pains tièdes et moelleux, comme doit être leur corps, devant elles. (Cahiers du sud, 1936, vol.15, page 704)
  4. (Philatélie) (Par métonymie) Timbres-poste français ou portugais représentant la déesse romaine.
    • Enfin, le type dérivé de la Cérès de Barre de 1849, avec des valeurs de 1,75 à 3 francs, initialement prévu pour le tarif de la lettre simple […]. (Annette Apaire & ‎Jean-François Brun, Le patrimoine du timbre-poste français, Flohic, 1998, page 234)
synonymes
traductions
nom propre

Cérès \se.ʁɛs\ masculin

  1. (astronomie) Plus gros corps céleste de la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter, considéré comme une planète naine.
    • Les planètes sont au nombre de onze : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Cérès, Pallas, Junon, Vesta, Jupiter, Saturne et Uranus. (Aristide-Michel Perrot, Anne-Alexandrine Aragon, Dictionnaire universel de géographie moderne, tome premier (A–G), Edme et Alexandre Picard, Libraires, Paris, 1843, quatrième édition revue et corrigée)
    • En outre, Cérès, le plus grand astéroïde, orbite autour du Soleil quinze fois plus près que Pluton ne le fait, bien que le diamètre de cette planète soit trois fois supérieur à celui de cet astéroïde. (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L’Astrologie confrontée aux progrès de l’astronomie, dans Le Québec sceptique, no 24, décembre 1992, p. 41)
synonymes
  • (1) Cérès, (1) Ceres, 1 Ceres (convention internationale)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français