dépêcher
étymologie
De l’ancien français despeechier, despescher, verbe constitué du préfixe dés- et du radical de empeschier « empêcher ». Dépêcher, c’est, étymologiquement, ôter les empêchements, les entraves, pour accomplir diligemment une chose.

verbe

dépêcher \de.pe.ʃe\ ou \de.pɛ.ʃe\ transitif conjugaison (pronominal : se dépêcher)

  1. Envoyer quelqu’un en hâte avec des ordres, une commission.
    • Et ce fut par cette invariable réponse qu’il accueillit toutes les parlementaires juponnées que, patiente et persévérante, sa femme persistait à lui dépêcher d’heure en heure sous des prétextes, semblait-il, de plus en plus urgents. (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La France a dépêché un patrouilleur de haute mer, l'"Enseigne de vaisseau Jacoubet", qui doit arriver cet après-midi pour participer aux recherches sous-marines de la carlingue, des corps et des débris. (EgyptAir : où sont les boîtes noires ?, Vosges Matin, 23 mai 2016)
    • Alors, de sa chambre, elle dépêchait sa propre angoisse qui se tenait debout dans l’embrasure de la porte comme si elle avait pu voir. (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, pages 120-121)
  2. Se débarrasser vite de quelqu’un après en avoir fini avec lui.
    • Le dernier, un novillo, fut abandonné aux amateurs, qui envahirent l’arène en tumulte, et le dépêchèrent à coups de couteau. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • […], derrière un Kuussinien affaissé sur le traité d’amitié qu’il signait avec l’URSS tout comme il eût signé des aveux avant de se faire dépêcher (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
  3. (pronominal) Se hâter.
    • Dépêchez-vous de partir. Il se dépêche le plus vite qu’il peut.
    • (Tournure rare, où se dépêcher est construit comme un verbe d’activité [Ex.: travailler à faire]) Vite mon âme, dépêchons-nous à souffrir pour gagner le ciel. (Saint J.-B.-M. Vianney, curé d’Ars, Vie chrétienne, Les croix et les souffrances, Les croix conduisent au Ciel, dans : Mgr H. Convert, Catéchismes du saint curé d’Ars suivis d’une étude sur sa prédication ; Emmanuel Vitte éditeur, Lyon-Paris, s. d. [© 1921], page 148)
synonymes

Envoyer avec des ordres

antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français